Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 08/07/2020 à 15h21

Safe Orthopaedics -5,70% 0,490€

  • ALSAF - FR0013467123
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Pierre Dumouchel, PDG de Safe Orthopaedics

Pierre Dumouchel PDG de Safe Orthopaedics

Après le rachat de LCI Médical, l'équilibre opérationnel début 2022
Pierre Dumouchel, PDG de Safe Orthopaedics

Boursier.com : Qu'est-ce qui préside au rachat de votre fournisseur LCI Médical ?

P.D. : En nous rapprochant de LCI, nous acquérons la capacité de production et construisons ainsi un groupe intégré présent sur toute la chaine de valeur. Les bénéfices seront nombreux : réduction significative du cycle production-implantation, optimisation des stocks, adaptation fine de l'offre aux besoins de nos clients et une meilleure maîtrise de nos coûts de développement. De plus, en élargissant le champ de nos savoir-faire, nous allons démultiplier les possibilités de partenariat avec les grands industriels du dispositif médical, comme sous-traitant ou, plus prometteur encore, dans le cadre d'accords de co-développement, dans la chirurgie du dos mais également dans d'autres domaines dans lesquels LCI est actif, comme la hanche ou la chirurgie maxillo-faciale.

Boursier.com La cible est rentable. Qu'en sera-t-il du nouveau groupe ?

P.D. : Notre objectif est d'atteindre l'équilibre opérationnel dans les 18 mois suivant la consolidation de nos deux sociétés, soit début 2022. Le caractère structurellement profitable de l'activité de LCI Medical nous permet de ramener de 15 à 12 millions d'euros le seuil de chiffre d'affaires requis pour atteindre ce point d'équilibre.

Boursier.com : Vous expliquez que le rachat de LCI Medical, notamment par échange d'actions, se fera sur une base de valorisation de 6,1 ME de Safe Orthopaedics, alors que la société est valorisée moins de 4 ME sur le marché...

P.D : Nos deux sociétés sont des partenaires historiques et stratégiques. Safe Orthopaedics représente 30% du chiffre d'affaires de LCI Medical. Nous partageons les mêmes objectifs opérationnels et la même ambition, celle de bâtir un champion français du dispositif médical, intégré verticalement et spécialisé dans le prêt à l'emploi en chirurgie. Les dirigeants et actionnaires de LCI Medical, qui, faut-il le préciser, rejoignent l'équipe dirigeante de Safe Orthopaedics, croient tout simplement en notre projet et en son potentiel de création de valeur. La reconnaissance d'une valorisation de Safe Orthopaedics à 6,1 millions d'euros est un signal fort de leur engagement à nos côtés et sur le long terme.

Boursier.com : L'opération mobilise une partie de votre Trésorerie, via des OCABSA, comment allez-vous gérer cela étant donné la pression de la crise ?

P.D. : Notre partenaire financier, Alpha Blue Ocean, nous apporte un soutien complet dans cette opération stratégique et a décidé d'appeler des tranches anticipées prévues au contrat, appelées " investor call ", compte tenu des volumes échangés croissants. Cela permet de sécuriser l'acquisition de LCI Medical. Notre autonomie financière continue par ailleurs d'être assurée jusqu'à la fin du programme, par le versement des tranches mensuelles. En ce qui concerne l'impact de la crise sur nos activités, nous observons, c'est vrai, un ralentissement de l'activité lié au report d'opérations non urgentes. Mais celles-ci sont reportées et non annulées. L'activité chirurgicale devrait reprendre au cours de l'été ou en septembre. Le rythme sera alors soutenu par un phénomène de rattrapage, qui peut représenter une opportunité pour Safe Orthopaedics, car nos kits " prêts à l'emploi " sont particulièrement adaptés à une activité hospitalière intense (pas de stérilisation des outils, ni d'inventaire, etc.). Cette crise ne remet nullement en cause notre modèle économique, au contraire.

Boursier.com : La hausse du chiffre d'affaires en 2019 n'a pas empêché un accroissement de la perte opérationnelle. Pourquoi ?

P.D. : Safe orthopaedics est une société de technologie et d'innovation. Nous consacrons une part importante de nos ressources à la R&D mais également à la conquête commerciale. Ces dernières années, nous avons investi très significativement dans la constitution de forces de vente directe en France, Allemagne et Royaume-Uni qui commencent à monter en puissance. Nous avons également refondu SteriSpine PS, notre gamme phare d'outils et implants et préparons le lancement de nouvelles innovations en fin d'année qui tirerons notre croissance dans un contexte qui devrait être celui d'une vigoureuse reprise.

©2020,

Actualités Safe Orthopaedics

Plus d'actualités