Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 23/10/2020 à 17h35

Solocal +8,06% 0,022€

Pierre Danon, Président du Conseil d'administration de Solocal

Pierre Danon Président du Conseil d'administration de Solocal

Nous prendrons le temps pour être sûrs de recruter le bon DG pour SoLocal
Pierre Danon, Président du Conseil d'administration de Solocal

Boursier.com : La période de souscription à l'augmentation de capital de Solocal est en cours. Comment convaincre des actionnaires lourdement éprouvés depuis des années?

P.D. : Nous sommes convaincus que Solocal est aujourd'hui pleinement en ordre de marche. Il n'y a plus de licenciements collectifs à réaliser et dans les top 50 managers, nous avons renouvelé l'équipe de moitié. Ils sont pleinement opérationnels et tirent tous dans le même sens. L'offre produit est en place avec notre proposition " Booster " représentant déjà un quart de notre chiffre d'affaires et un mode " souscription " similaire au SAAS, qui a séduit 60% de nos clients et 90% des renouvellements. Enfin, quand on connaît le poids de la dette sur la trajectoire de Solocal par le passé, il faut souligner que nos frais financiers vont diminuer de 45 à 20 ME après l'augmentation de capital avec une réduction de la masse de dettes à 260 ME.

Boursier.com : La société est-elle aujourd'hui enfin bien dimensionnée ?

P.D. : Il n'y aura plus de licenciements, mais pour autant, nous devons réfléchir à une répartition plus fine des effectifs commerciaux. Je ne pense pas qu'elle soit optimale. Encore trop souvent, nos commerciaux de terrain consacrent trop de temps à de petites entités pour des contrats de 1500 Euros ou moins à l'année. Ces clients-là relèvent de la télévente. Sur le terrain, nos commerciaux auraient alors plus de temps à consacrer à nos clients plus importants, susceptibles de souscrire à des offres à plus forte valeur ajoutée. Par ailleurs, il nous faut aussi aller chercher de nouveaux clients. Nous estimons notre potentiel de progression à environ 40 000 clients supplémentaires d'ici 2023 par rapport aux 361 000 de fin 2019 et sur un vivier de près de 5 millions d'entreprises en France... Un gain de clients qui permettrait à Solocal de réaliser pleinement ses objectifs financiers 2023, notamment l'EBITDA de 190 ME et de dégager 90 ME de cash.

Boursier.com : La crise économique ne vient-elle pas bousculer ces objectifs ?

P.D. : Les secteurs économiques frappés de plein fouet par la Covid-19, à savoir les loisirs, le voyage, les hôtels et restaurants ne représentent pas 5% de notre chiffre d'affaires... Solocal est plus exposé au Commerce, à l'Habitat, la Santé, aux Services... Autant de secteurs dont l'activité a fortement rebondi depuis le déconfinement. Bien sûr, la crise économique laissera des traces parmi nos clients, mais pour autant nous demeurons confiants.

Boursier.com : Beaucoup d'observateurs opposent toujours votre modèle à la force de frappe de Google....

P.D. : Il faut bien comprendre notre relation avec Google qui est véritablement fondée sur un mode gagnant/gagnant. Nous lui apportons gratuitement notre base de données sur près de 5 millions d'entreprises et ce de façon permanente permettant un excellent référencement de la présence de nos clients. En retour, nous gagnons beaucoup de trafic sur notre site pagesjaunes.fr. Le trafic issu de Google est particulièrement important pour nous. En ce sens, Google est bien plus un allié de Solocal qu'un concurrent susceptible de lui nuire. En outre, notre savoir-faire local et notre maillage ultra local du territoire n'a pas d'équivalent et nous ne sommes pas en concurrence à ce niveau. Notre marge brute est supérieure à 90% sur nos propres médias. Et sur les autres médias nous bénéficions d'un effet de taille critique. Et au final la pondération s'établit à 90%.

Boursier.com : Vous assurerez la fonction de DG dès début octobre après le départ d'Eric Boustouller. Cherchez-vous un nouveau DG ou conserverez-vous la fonction ?

P.D. : Il faut tout d'abord souligner le travail remarquable effectué par Eric Boustouller depuis trois ans. Le repositionnement stratégique et la nouvelle offre produit est extraordinaire. Il a sauvé Solocal ! Il a par ailleurs réussi le tour de force de diminuer les coûts de 25%. C'est là encore exceptionnel. Notre actionnaire principal a cependant retenu le verre à moitié vide en constatant que la gestion opérationnelle " client " au quotidien demeurait un point faible de la société. Nous cherchons donc un nouveau DG, mais nous ne souhaitons pas nous précipiter. Nous voulons être sûrs de recruter la bonne personne et mon intérim se prolongera donc le temps qu'il faudra.

©2020,