»
»
»
»
Consultation
Cotation du 20/03/2019 à 17h35

Claranova (ex-Avanquest) +0,19% 0,778€

  • CLA - FR0004026714
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Pierre Cesarini, PDG de Claranova

Pierre Cesarini PDG de Claranova

Claranona est une société mobile et agile
Pierre Cesarini, PDG de Claranova

Boursier.com : Quel est le potentiel de croissance de PlanetArts ?

P.C. : Notons tout d'abord que PlanetArt a démontré la pertinence de son modèle économique. Cette entité est désormais entrée dans un cercle vertueux de croissance rentable. Le chiffre d'affaires a progressé de +47 % à taux de change sur le dernier exercice avec un Résultat Opérationnel Courant de 6,4 Millions d'Euros contre -0,3 Millions d'Euros au titre de l'exercice précédent. Les Etats-Unis et le Royaume-Uni, qui assuraient encore récemment l'essentiel des revenus, sont rejoints progressivement par d'autres zones géographiques. Après avoir concentré l'essentiel de nos investissements sur les deux pays cités plus hauts, nous ciblons maintenant l'Europe Continentale. L'inde constitue un autre relais de croissance pour PlanetArts. Ce pays va servir de laboratoire pour avoir une courbe d'apprentissage dans les pays émergents. Le retour d'expérience sera utile pour viser ensuite l'Amérique du Sud ou l'Indonésie...

Boursier.com : Comment voyez-vous l'avenir de PlanetArts ?

P.C. : La photo constitue une sorte de produit d'appel avec des marges relativement faibles. Mais elle permet de monétiser d'autres prestations plus rentables comme la décoration murale... Claranona est une société mobile et agile. Avec PlanetArts, nous avons démontré notre capacité à déployer au niveau mondial l'impression sur mobile dont nous sommes aujourd'hui le premier acteur mondial. Claranova a inventé ce concept et nous bénéficions désormais d'importantes économies d'échelle compte tenu de la dynamique de croissance.

Boursier.com : Quel est l'intérêt des acquisitions effectuées dans la partie logiciels ?

P.C. : Le travail mené dans un premier temps a consisté à nettoyer le portefeuille avec un arrêt des ventes physiques. Nous avons ensuite fait le constat qu'il est difficile pour un éditeur de logiciels de petite taille de créer de la valeur... Un changement de paradigme a été décidé avec l'idée de monétiser le trafic de manière intelligente. Au-delà de la vente de logiciels, il s'agit de monétiser le search ou la publicité. On peut ainsi récupérer des adresses mail ou envoyer de la publicité lors de l'installation d'un logiciel... Les opérations de croissance externe effectuées permettent de récupérer des briques technologiques que nous n'avions pas. Par la suite, Avanquest doit consolider d'autres sociétés ce qui va l'amener vers une masse critique suffisante. A terme, Avanquest doit afficher une centaine de Millions d'Euros de chiffre d'affaires avec une marge opérationnelle courante de l'ordre de 15%...

Boursier.com : Comment évolue l'Iot ?

PC. : Ce marché est encore tout nouveau. Il est donc difficile d'avoir des projections réalistes en termes de revenus... Mais nous avons démontré notre légitimité dans cet univers en signant des accords avec Alibaba ou Sprint. De plus, 600.000 développeurs utilisent nos outils IoT pour développer des applications dans ce domaine. Il s'agit de la plus importante communauté en la matière...

©2018-2019,

Partenaires de Boursier.com