Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 15/01/2021 à 17h35

Claranova -2,68% 6,890€

  • CLA - FR0013426004
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Pierre Cesarini, PDG de Claranova

Pierre Cesarini PDG de Claranova

Nous avons aujourd'hui une vision claire de l'avenir d'Avanquest
Pierre Cesarini, PDG de Claranova

Boursier.com : Quelle est la dynamique de croissance de PlanetArt ?

P.C. : Sur le premier semestre de l'exercice 2017/2018, la croissance de PlanetArt est très élevée à près de 50%. Le nombre de clients se développe rapidement et l'offre est désormais présente sur davantage de géographies. PlanetArt est aujourd'hui bien implanté aux Etats-Unis et au Royaume-Uni avec un développement prometteur en Europe continentale. Nous réfléchissons maintenant à une implantation en Asie pour devenir le premier imprimeur global de photos sur mobile...

Boursier.com : La rentabilité de PlanetArt est désormais au rendez-vous...

P.C. : La marge opérationnelle courante de PlanetArt se situe à 5,4% sur le premier semestre 2017/2018 contre 0,8% précédemment. Les dépenses marketing ont pourtant été augmentées... Il est donc important de souligner que PlanetArt affiche une forte croissance, une profitabilité accrue tout en effectuant des investissements élevés. Avec l'apport de nouveaux clients et la récurrence des clients existants, le potentiel de progression demeure très élevé... Le modèle économique de PlanetArt est désormais avéré.

Boursier.com : Comment évolue le pôle Avanquest ?

P.C. : Nous avons désormais redressé cette activité avec une stabilisation des revenus et un repositionnement de l'offre sur le net. Nous voulons désormais créer de la valeur autour de l'internet dans une optique novatrice. Cette réflexion a conduit à privilégier la monétisation du trafic... C'est dans cette optique qu'Avanquest vient d'annoncer la prise de contrôle d'une entité canadienne composée de trois sociétés. Cette opération permet de renforcer l'offre d'Avanquest dans la capacité à générer du trafic avec une brique dédiée au e-commerce.

Boursier.com : Quelles sont vos ambitions financières pour ce pôle ?

P.C. : Nous avons aujourd'hui une vision claire de l'avenir d'Avanquest avec l'idée d'agréger d'autres acteurs autour de l'offre cible. L'objectif à terme pour Avanquest consiste à dégager des revenus de plus de 100 Millions d'Euros avec une marge opérationnelle courante de 15% à 20%.

Boursier.com : A quel horizon myDevices devrait parvenir à dégager des revenus significatifs ?

P.C. : Ce monde de l'internet des objets constitue la prochaine révolution dans la technologie. Dans ce domaine, myDevices dispose aujourd'hui d'une offre au point validée par des partenaires. Nous avons ainsi signé des accords avec Sprint aux Etats-Unis et avec Dr. Peng en Chine. Dès cette année, les premiers revenus liés à la monétisation sont escomptés. myDevices développe un ensemble de places de marché pour Sprint avec une offre de solutions simples et concrètes. Ainsi, les restaurants pourront mieux contrôler la chaîne du froid avec des capteurs connectés. Même si la montée en puissance de l'internet des objets demeure peu prévisible en termes de timing, l'ambition de myDevices consiste à atteindre à terme des ventes de plus de 100 Millions d'Euros...

©2018-2021,