Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 25/02/2021 à 17h35

Renault +1,06% 37,355€

  • RNO - FR0000131906
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Philippe Prevel, Vice Président en charge des projets de carburants alternatifs chez Renault

Philippe Prevel Vice Président en charge des projets de carburants alternatifs chez Renault

Convaincus que l'hydrogène a un rôle déterminant à jouer!
Philippe Prevel, Vice Président en charge des projets de carburants alternatifs chez Renault

Boursier.com : Vous avez annoncé une coentreprise dans l'hydrogène avec l'américain Plug Power. Les acteurs français de l'hydrogène comme Symbio (filiale à 50-50 Michelin-Faurecia) n'étaient-ils pas qualifiés pour ce type de partenariat?

P.P. : L'expertise de Plug Power dans l'économie de l'hydrogène est solide et inégalée : fort de 20 ans d'expérience dans les technologies de piles à combustible et les solutions à base d'hydrogène, Plug Power a déployé plus de 40 000 systèmes de piles à combustible, conçu et construit 110 stations de recharge en capacité de distribuer plus de 40 tonnes d'hydrogène par jour. Combinant les forces complémentaires de chacun, ce projet d'entreprise commune s'appuiera sur l'expérience pionnière du Groupe Renault dans les nouvelles énergies et son positionnement fort sur le marché des VUL en Europe. La société entend proposer sur le marché européen des VUL une offre de produits et de solutions uniques, complètes et différenciées selon les besoins des clients, couvrant ainsi l'ensemble de la chaîne de valeur de l'hydrogène. Cette JV serait implantée en France : tant les activités de recherche et développement, la fabrication de systèmes de piles à combustible et leur intégration dans les véhicules, que le déploiement de stations de recharge, le ravitaillement en carburant et les services adaptés à ces nouveaux besoins. Ce projet créerait de nouvelles activités innovantes et créatrices de valeur en France et en Europe, et contribuerait à un transfert de savoir-faire et à la montée en compétence de salariés français.

Boursier.com : Pourquoi une coentreprise? Le fait que ces acteurs de l'hydrogène pèsent lourd (désormais plus de 30 Mds$ pour Plug Power contre 10 MdsE pour Renault) vous contraint-il à ce type de partenariat et non à des acquisitions?

P.P. : Plug Power est présent dans des domaines (chariots élévateurs par exemple) ou des Régions (USA par exemple) qui concernent peu Renault. Une co-entreprise permet de focaliser les énergies des deux entreprises sur les activités d'intérêt commun.

Boursier.com : Quels objectifs visez-vous sur ce marché des véhicules utilitaires légers?

P.P.: L'Union européenne a fixé un objective de 500 000 VUL à hydrogène d'ici 2030. Cette coentreprise vise plus de 30% de parts de marché des VUL à hydrogène en Europe. Nous sommes convaincus que l'hydrogène a un rôle déterminant à jouer pour accélérer la décarbonation de la mobilité en Europe.

Boursier.com : Outre les véhicules utilitaires légers, avez-vous des ambitions pour l'hydrogène dans le véhicule individuel?

P.P.: Il ne faut jamais dire jamais parce que les évolutions sont rapides dans notre secteur, cependant compte tenu des profils d'usage, des besoins en autonomie et du déploiement des infrastructures, la cible prioritaire de cette technologie est le marché des véhicules utilitaires légers. Les VUL peuvent difficilement se satisfaire d'une solution 100% électrique qui conduirait compte tenu de leurs poids, à une faible autonomie ou à une masse de batteries au prix prohibitif. Pour le véhicule particulier, nous disposons d'une offre électrique et électrifiée très solide, nous sommes leader en Europe avec ZOE qui a passé le cap des 100.000 ventes en 2020.

Boursier.com : En quoi le véhicule hydrogène et le véhicule électrique sont-ils complémentaires et non concurrents?

P.P. Le Groupe Renault soutient activement la transition énergétique, pour cela nous devons nous appuyer sur un ensemble de technologies et nous sommes convaincu que les technologies électriques, hybrides ou à hydrogène sont des leviers complémentaires essentiels pour décarboner la mobilité en Europe. L'hydrogène est une solution pertinente principalement conçue pour les usages professionnels en boucle fermée, pour les flottes soucieuses de leur empreinte écologique, concernées par les zones à zéro émission et nécessitant une plus grande autonomie. Sur le véhicule particulier, nous sommes depuis 2020 en plus de notre gamme électrique, une offre E-TECH hybride et hybride rechargeable sur nos best-sellers tels que Clio, Captur & Mégane estate.

©2021,