»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/10/2019 à 16h29

Microwave Vision (ex-Satimo) +0,36% 13,900€

  • ALMIC - FR0004058949
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Philippe Garreau, PDG de Microwave Vision

Philippe Garreau PDG de Microwave Vision

Nous sommes convaincus d'un changement de dimension à moyen terme
Philippe Garreau, PDG de Microwave Vision

Boursier.com : Comment se portent vos principaux marchés ? Les tensions commerciales se font-elles sentir ?

P.G. : Notre chiffre d'affaires semestriel ressort à 37,9 ME. L'Aérospatiale/Défense est en croissance sur le semestre, sous l'effet des dernières prises de commandes et du démarrage d'un contrat majeur de plus de 30 ME remporté en début d'année (+ 2 ME de chiffre d'affaires sur ce pôle). Pour mémoire, ce contrat montera en puissance en 2020 et 2021. L'activité Télécommunications Civiles restent par ailleurs très bien orientées notamment sur la 5G. Nous ne ressentons pas particulièrement de tensions commerciales. Nos clients sont mondiaux ; nous équipons 11 des 20 plus grandes sociétés cotées. Nous savons proposer une offre de produits de qualité et vraiment différenciante sur le marché, ce qui fait notre force.

Boursier.com : Pourquoi le résultat net revient-il à l'équilibre sur le premier semestre ? La seconde partie de l'année devrait-elle être mieux orientée ?

P.G. : Le Groupe connaît une saisonnalité de production et de livraison plus marquée sur le second semestre. Ce n'est pas surprenant nous avons toujours une saisonnalité avec un S2 plus fort, simplement sur cet exercice cette saisonnalité sera plus significative. Nous continuons à recruter également pour faire face à la croissance d'activité à venir. A la fin du premier semestre nous étions à 70,5 ME de nouvelles prises de commandes. Notre carnet de commandes représente 105,8 ME au 30 juin 2019, soit +56% de croissance par rapport au 30 juin 2018, un niveau historique pour le Groupe qui nous donne une très belle visibilité. Nos prises de commandes restent toujours très bien orientées et en croissance au 3ème trimestre. Enfin, au 1er semestre nous avons dû aussi nous défendre sur notre propriété intellectuelle en Chine ce qui a engendré un coût de 0,5 ME en charges non récurrentes. Ces résultats semestriels ne reflètent donc pas encore l'excellente dynamique commerciale constatée et le changement de dimension du Groupe. Une forte croissance et une nette amélioration des résultats sont ainsi attendues au S2 et nous confirmons nos objectifs 2019 d'une poursuite de la croissance de notre chiffre d'affaires et d'amélioration progressive de notre EBITDA.

Boursier.com : Etes-vous toujours à la recherche d'acquisitions ?

P.G. : Nous disposons à ce jour d'un bilan très solide et d'une situation de trésorerie nette de dettes de près de 12 ME au 30 juin 2019 (hors IFRS16), cela nous permet d'étudier différents dossiers afin d'ajouter de nouvelles briques technologiques à notre offre mais nous sommes prudents sur le choix de nos cibles. Nos gammes de solutions sont en enrichissement permanent notamment pour faire face aux contraintes liées à la 5G et à des scénarios de plus en plus complexes. Dans ce cadre, des opérations de croissance externe de taille raisonnable pourraient avoir du sens.

Boursier.com : Quelle est votre feuille de route à moyen terme ?

P.G. : Notre positionnement unique sur le marché des Télécoms Civiles et Aérospatiale/Défense va permettre au groupe de profiter de la bonne dynamique de ces 2 secteurs, à travers de solides relais de croissance comme la 5G, la Défense, le domaine spatial, ou encore les voitures connectées. MVG a très clairement sa place pour proposer une offre technologique différenciante sur ces secteurs. Notre capacité d'innovation et notre présence forte à l'international nous permettent de prendre de nouvelles parts de marché auprès de nos principaux concurrents et de répondre à des appels d'offres d'envergure à l'image du contrat que nous avions remporté en février dernier, ce qui laisse présager de très belles perspectives de croissance pour les années à venir. Nous sommes convaincus d'un changement de dimension à moyen terme.

©2019,

Partenaires de Boursier.com