Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 30/10/2020 à 15h01

Eurazeo -3,02% 38,560€

Philippe Audouin, Directeur Administratif et Financier d'Eurazeo

Philippe Audouin Directeur Administratif et Financier d'Eurazeo

Nous avons aujourd'hui une capacité d'investissement de plus d'un milliard d'euros
Philippe Audouin, Directeur Administratif et Financier d'Eurazeo

Boursier.com : Eurazeo a été active en termes de cessions ces derniers mois. Les désengagements vont-ils continuer ? Ou bien la période se prête-t-elle à un certain attentisme ?

P.A. : La performance de nos sociétés nous a en effet permis d'accélérer la rotation de notre portefeuille en 2012. C'est ainsi 13% de notre ANR qui a été cédé dans d'excellentes conditions. Cette accélération s'est poursuivie depuis le début de cette année avec la cession d'un deuxième bloc de titres Rexel et celle de l'intégralité de notre participation dans Edenred, soit 14% de l'ANR cédé en moins de 3 mois. Ces deux cessions se sont elles aussi effectuées dans des fenêtres quasi idéales et d'excellentes conditions, notamment celle d'Edenred qui s'est faite au plus haut de marché. Au global, Eurazeo aura réalisé plus de cessions d'actifs en six mois qu'au cours des trois années précédentes. Nous continuons donc bien à nous inscrire dans une dynamique de rotation d'actifs, dans l'optique de réinvestir dans des entreprises a fort potentiel de transformation.

Boursier.com : Quel montant êtes-vous en mesure de mobiliser suite à la sortie d'Edenred et à votre ligne de crédit?

P.A. : Les cessions réalisées nous ont permis d'accroître significativement notre trésorerie qui ressort aujourd'hui à 642 millions d'euros. En outre, notre ligne de crédit revolving de 1 milliard d'euros est toujours intégralement disponible. Nous avons donc aujourd'hui une capacité d'investissement de plus d'un milliard d'euros pour accompagner le développement de nouvelles entreprises à fort potentiel de transformation ou de croissance.

Boursier.com : Dans le cadre de votre volonté d'atteindre un ANR de 100 Euros par titre à horizon 2015, et étant donné la décote persistante du titre, quel message fort faites-vous passer aux investisseurs ?

P.A. : Cet objectif d'un ANR de 100 Euros à fin 2015, avant ajustement des gratuites, est bien entendu dépendant de l'évolution de l'environnement économique. Il représente un taux de croissance annuel moyen d'environ 15 à 20%, ce qui est dans la continuité de celui réalisé en 2012.

Boursier.com : Quelles sont aujourd'hui les grandes lignes de la stratégie d'investissements d'Eurazeo ?

P.A. : Notre recherche porte aujourd'hui sur l'identification d'investissements de croissance - particulièrement de croissance organique - dans des secteurs porteurs ou dans des entreprises présentant des ruptures de business modèle, des profils particuliers ou de forts potentiels d'internationalisation. Dans cet esprit, Eurazeo suit de près les grandes mutations en cours - vieillissement de la population, internationalisation croissante, accélération des innovations technologiques, essor du tout numérique, raréfaction des ressources naturelles - et a identifié quelques secteurs prioritaires : le luxe et les grandes marques, la santé, l'énergie, le digital ou encore les services financiers.

Boursier.com : Les participations au sein de sociétés cotées sont réduites à trois désormais. L'avenir d'Eurazeo est-il dans le non-côté à 100% ?

P.A. : Nous ne faisons pas de distinction entre coté et non coté. L'important quand nous investissons est le potentiel de transformation et de création de valeur que nous détectons dans une société.

©2013-2020,