Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 25/09/2020 à 17h35

Soitec -0,65% 122,600€

Paul Boudre, Directeur Général Délégué de Soitec

Paul Boudre Directeur Général Délégué de Soitec

L'objectif est à présent d'améliorer notre ratio dette sur capitaux propres
Paul Boudre, Directeur Général Délégué de Soitec

Boursier.com : A quoi attribuez-vous l'échec de votre développement dans le solaire ?

P.B. : Soitec avait deux objectifs en entrant sur le marché de l'énergie solaire... Il s'agissait tout d'abord d'apporter une véritable rupture technologique, en mettant au point une cellule solaire à très haute performance grâce à l'expertise de Soitec des matériaux semi-conducteurs. La société souhaitait aussi développer le marché du photovoltaïque à concentration, en s'appuyant notamment sur d'importants projets de centrales solaires aux Etats-Unis... Le premier objectif a été atteint. La cellule à quatre jonctions que nous développons a en effet atteint en décembre dernier un record mondial en convertissant 46% du rayonnement solaire en électricité. Sur le plan commercial, nous nous sommes en revanche heurtés en avril et décembre 2014 à l'arrêt de projets majeurs aux Etats-Unis... Cet arrêt nous a privés d'un débouché de 300 MW pour notre production de modules photovoltaïques à concentration. En janvier 2015, notre conseil d'administration a donc décidé à l'unanimité de recentrer l'entreprise sur son activité électronique.

Boursier.com : Comptez-vous également céder votre division éclairage ?

P.B. : Nous nous sommes concentrés ces derniers mois sur la valorisation des actifs de notre activité systèmes solaires, comme en témoigne notre récente annonce d'un accord de cession avec ConcenSolar. Notre activité Eclairage développe des matériaux et des solutions d'éclairage à LED. Nous menons actuellement une réflexion sur le modèle correspondant le mieux à nos objectifs stratégiques et financiers. Celle-ci est encore en cours...

Boursier.com : Quelles sont les perspectives de Soitec dans l'électronique ?

P.B. : A court terme, les ventes de plaques de notre activité Electronique devraient représenter environ 60 Millions de Dollars au premier trimestre de l'exercice 2015-2016...
A moyen terme, les perspectives restent très bonnes pour les plaques en 200 mm, qui sont notamment dédiées aux applications de radiofréquence et à l'électronique de puissance. Sur le second semestre de l'exercice 2014-2015, les ventes de ces plaques ont atteint une marge de production de près de 30%. Quant aux plaques de 300 mm, le taux d'utilisation de leurs lignes de production était relativement faible en 2014-2015, mais il devrait évoluer favorablement. De nouvelles applications étendent la durée de vie de nos produits PD-SOI, tandis que la mise en place de l'écosystème du FD-SOI se poursuit et que l'adoption des applications RF-SOI peut également avoir un impact positif.

Boursier.com : Confirmez-vous le retour à un résultat opérationnel courant positif sur l'exercice 2015/2016 ?

P.B. : Nous n'avons annoncé que nos prévisions de ventes de plaques pour notre activité Electronique lors de nos derniers résultats. Ces ventes devraient s'élever à 60 Millions de Dollars au premier trimestre 2015-2016...

Boursier.com : Comment comptez-vous renforcer les capitaux propres de la société ?

P.B. : A fin mars 2015, notre trésorerie s'élevait à 22,9 Millions d'Euros et nous avons confirmé en mai dernier la mise en place d'un financement de 54 Millions d'Euros. Notre objectif est à présent d'améliorer notre ratio dette sur capitaux propres. Pour cela nous explorons les différentes opportunités qui pourraient permettre de le diminuer...

©2015-2020,