Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 30/10/2020 à 13h32

Eurazeo -2,92% 38,600€

Patrick Sayer, Président du Directoire d'Eurazeo

Patrick Sayer Président du Directoire d'Eurazeo

Nous avons vendu avant la crise, en profitant de conditions de marché exceptionnelles
Patrick Sayer, Président du Directoire d'Eurazeo

Boursier.com : Quel est le profil d'Eurazeo ?

P.S. : Eurazeo est une société d'investissement avec plusieurs cordes à son arc. Dans le 'private equity', notre métier consiste à créer de la valeur dans nos participations en transformant notamment les managers en entrepreneurs. Nous détenons également des actifs dans l'immobilier au travers d'ANF secteur dans lequel les fondamentaux du 'private equity' peuvent aussi s'appliquer. Enfin, nous détenons des titres cotés tels que Danone, Air Liquide ou Veolia car nous préférons investir nos liquidités dans des titres de grande qualité plutôt que de garder une trop grande trésorerie. Notre plus value sur Danone est d'ailleurs d'1 Milliard d'Euros et le prix de revient sur nos actions Air Liquide est de l'ordre de 90 Euros.

Boursier.com : Qui sont vos comparables ?

P.S. : En France, Wendel peut se comparer à Eurazeo. En Europe, on peut citer 3I au Royaume Uni ou la CNP d'Albert Frère en Belgique.

Boursier.com : Pouvez vous exposer les raisons qui motivent vos investissements ?

P.S. : Nous avons quatre critères d'investissement. Il s'agit de la qualité du management, de la présence de barrières à l'entrée, de la rentabilité et de la pérennité du cash-flow.

Boursier.com : En matière de montage financier, comment procédez-vous ?

P.S. : Typiquement, l'achat d'une entreprise se pratique sur un ratio de 9 fois l'EBE dont 6 de dettes. Le financement est donc réalisé sur la base de 2/3 de dettes et d'1/3 de capitaux propres. Le coût moyen de la dette est de l'ordre de 4% ce qui est assez bon marché. Eurazeo a par ailleurs été le premier intervenant de 'private equity' à faire appel à la titrisation.

Boursier.com : Quelles relations entretenez-vous avec les entreprises que vous détenez ?

P.S. : Nous avons une relation très forte avec le management. Nous participons au comité de direction et des équipes mixtes entre Eurazeo et l'entreprise travaillent sur différents chantiers visant à créer de la valeur. Il s'agit ainsi d'améliorer la marge grâce à une meilleure gestion des stocks ou de réfléchir aux opérations de croissance externe.

Boursier.com : Combien de temps restez-vous au capital des entreprises dont vous êtes actionnaires ?

P.S. : Il n'y a pas de règle en ce domaine mais, en général, nous entrons au capital pour une durée de 3 à 5 ans. L'idée consiste à doubler la mise soit un TRI de l'ordre de 20% par an. Cette durée de 3 à 5 ans correspond au plan que nous mettons en application lors de la prise de participation avec l'analyse et la définition d'un 'business plan'.

Boursier.com : Quelles sont les spécificités d'Eurazeo dans son univers d'investissement ?

P.S. : Il n'y a pas de dettes au bilan d'Eurazeo. Nous avons une grande répartition de nos actifs équilibrée, aucun d'entre eux ne pesant plus de 15% de l'ensemble. Globalement, Eurazeo détient 6 Milliards d'Euros d'actifs dont 3 Milliards d'Euros en 'private equity', 2 Milliards d'Euros de titres cotés et 1 Milliard d'Euros d'immobilier.

Boursier.com : La crise financière a-t-elle des conséquences sur votre métier ?

P.S. : Les banques ne veulent plus conserver le risque. La possibilité de syndication du financement des opérations de plus d'1 Milliard d'Euros est donc aujourd'hui fermée. Concernant Eurazeo en particulier, cette crise nous concerne peu car nous avons vendu avant son déclenchement en profitant de conditions de marché exceptionnelles. Nous avons ainsi cédé nos lignes Fraikin ou Eutelsat. Et nous avons pu réaliser l'opération sur Elis dans de très bonnes conditions de financement juste avant la crise de l'été.

Boursier.com : Votre ligne Danone peut-elle encore contribuer à créer de la valeur ?

P.S. : La création de valeur de cette ligne est tout à fait possible. Danone bénéficie d'un important réservoir de croissance sur ces métiers que sont les spécialités laitières, l'eau ou les aliments pour bébé.

Boursier.com : Quelle signification peut on accorder à la fin du pacte d'actionnaires chez Eurazeo entre le Crédit Agricole et le groupe familial ?

P.S. : Historiquement ce pacte avait été conclu en vue de protéger le capital de Lazard. Dans la mesure où Eurazeo n'est plus actionnaire de Lazard, ce pacte n'avait plus de raison d'être. Le groupe familial,SCHP entend détenir durablement entre 20 et 25% de notre capital tandis que le Crédit Agricole a récemment confirmé qu'il n'était pas vendeur de sa participation.

©2008-2020,