Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 04/08/2020 à 11h30

Maison Clio Blue 0,00% 2,060€

  • MLCLI - FR0011092089
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Patrick Morineau, PDG de Clio Blue

Patrick Morineau PDG de Clio Blue

Clio Blue va dégager, sur l'exercice en cours et ceux à venir, un bénéfice d'exploitation
Patrick Morineau, PDG de Clio Blue

Boursier.com : Avez-vous terminé les fermetures des boutiques ou corners non rentables ? Y aura-t-il des coûts associés sur l'exercice en cours?

P.M. : Nous arrivons au bout de notre stratégie de restructuration avec la fermeture de nos corners et boutiques déficitaires pour la marque au profit d'axes de distribution à plus forte valeur ajoutée et que nous tendons à développer à savoir : la vente en ligne, la distribution dans les centres commerciaux mais aussi les ventes à l'étranger. Les coûts associés aux fermetures de corners et boutiques seront uniquement ceux des licenciements, en nombre limité.

Boursier.com : En conséquence, peut-on tabler sur un bénéfice d'exploitation ?

P.M. : En effet, la nouvelle stratégie adoptée et les choix de canaux de distribution désormais bien définis permettront à Clio Blue de dégager sur l'exercice en cours et ceux à venir, un bénéfice d'exploitation, lié en particulier à l'augmentation de nos marges Produits.

Boursier.com : Quelle est la répartition de vos ventes selon les canaux ?(boutiques, corners, e-commerce... ?

P.M. : Le premier canal de distribution des produits Clio Blue reste encore celui des boutiques multimarques représentant 30 % du chiffre d'affaires, suivi de la vente dans les grands magasins (25% du CA). La vente en ligne et l'export, segments que nous allons fortement développer, représente aujourd'hui respectivement 20 % et 15 % du chiffre d'affaires. Le reste de nos ventes notamment au travers des compagnies aériennes représente quant à elles près de 10 % du chiffre d'affaires. Avec les changements de consommation (achats de plus en plus fréquents en ligne et dans les centres commerciaux au détriment des grands magasins) sans oublier le succès que nous rencontrons à l'étranger, nous comptons mettre plus l'accent sur le e-commerce et les ventes à l'international, car nous estimons que ces axes de distribution représentent un fort potentiel de rentabilité pour la marque, lié notamment à des coûts moindres de fonctionnement et des contrats à meilleurs marges.

Boursier.com : Vous aviez pour ambition de développer les ventes à l'export pour qu'elles atteignent 50% du chiffre d'affaires. Où en êtes-vous ?

P.M. : C'est toujours une ambition à moyen terme mais qui prend du temps ! Un nouveau distributeur en Corée du Sud vient d'ouvrir son 1er corner. La Chine continentale a quant à elle, ouvert deux corners à Shanghai. La marque est toujours très appréciée sur le continent. Forts de l'attrait de la marque française et de son savoir-faire, nous comptons justement faire de ces atouts une réelle force de développement, tant sur le plan de la distribution que sur celui de la notoriété. Nous avons d'ailleurs signé en novembre dernier, pour une durée de 20 ans, un contrat pour l'ouverture de nouvelles boutiques " Clio Blue Café " appelées plus communément les concepts café.

Boursier.com : Vous n'avez pas levé les fonds que vous espériez lors de votre introduction en Bourse en 2016...

P.M. : En effet, nous envisagions une levée de fonds dans le cadre d'opérations de croissance qui n'ont finalement pas abouti. Notre actionnariat est constitué de petits porteurs mais le cours se maintient depuis son introduction en bourse !

©2019-2020,