Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation

Winfarm

  • ALWF - FR0014000P11
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes Listes
Patrice Etienne, PDG fondateur de Winfarm

Patrice Etienne PDG fondateur de Winfarm

Le projet de Winfarm est ambitieux!
Patrice Etienne, PDG fondateur de Winfarm

Boursier.com : Winfarm vise une prochaine introduction en Bourse. Sur quels marchés la société est-elle présente?

P.E. : Winfarm apporte des solutions de services et produits à la filière agricole, principalement en amont. Les agriculteurs sont susceptibles d'acheter des produits en dehors des circuits de coopératives et nous nous inscrivons face à cette demande depuis des années, notamment via notre marque Vital Concept, issue d'une démarche de ventes à distance, historiquement par catalogue, et d'abord en Bretagne. Aujourd'hui, notre modèle de ventes à distance d'agrofournitures a atteint 75 ME de chiffre d'affaires en 2019, organisé autour de 2 grands piliers : une offre correspondant aux besoins de l'agriculteur et une offre innovante à valeur ajoutée. Le tout avec le soucis de la performance de la filière agricole.

Boursier.com : Quels produits vendez-vous?

P.E. : Nos gammes historiques sont constituées par les aliments complémentaires pour animaux d'élevage, les produits d'hygiène, de soin, de semences pour produire du fourrage... Il s'agit bien de consommables à destination de tout type d'élevages. Nous avions par la suite lancé une activité complémentaire, sur le marché équin, depuis 2007, avec là encore des consommables mais aussi des produits d'équipements comme des clôtures. Puis, nous avons aussi créé une gamme à destination des professionnels des espaces paysagers : parcs, espaces de loisirs, golfs, campings... Beaucoup de produits sont en tronc commun avec les autres activités, toujours en lien avec le sol et le vivant. Enfin, nous avons mis en oeuvre un axe de développement de produits en propre, innovants, de spécialités nutritionnelles permettant de ne pas avoir recours aux produits vétérinaires. Il s'agit là d'un volet innovateur, assis sur d'importants investissement qui complète bien notre vocation initiale de distributeur.

Boursier.com : Quelles conséquences du confinement et de la crise pandémique pour la société?

P.E. : Nos marchés n'ont pas fléchi, que ce soit l'agriculture, l'équin ou même le paysage. Le portefeuille d'affaires est resté bon. Notre modèle de distribution à distance s'est avéré encore plus attractif. L'année 2020 sera une belle année en termes de prises de parts de marché, avec vraisemblablement un trend de croissance proche de 13%.

Boursier.com : A qui appartient aujourd'hui la société?

P.E. : Je suis le patron fondateur détenant 100% du capital du groupe. Nous avons développé la société sur fonds propres et par crédits bancaires tout au long des années.

Boursier.com : Vous comptez doubler le chiffre d'affaires d'ici 2025. Comment y parviendrez-vous?

P.E. : Le projet est ambitieux, avec effectivement un objectif de doublement de chiffre d'affaires en 5 ans, soit 200 ME en 2025. Il n'est pas pour autant irréaliste puisqu'il y a 6 ans, nous ne faisions que la moitié du chiffre d'affaires que nous allons réaliser cette année. Cette capacité à gérer une croissance organique très soutenue d'année en année est un des savoir-faire du groupe. Nous avons aussi pour ambition de compléter notre croissance par des acquisitions, sur des segments de marché identifiés et pour lesquels nous considérons disposer de leviers de développements importants notamment le marché de l'aménagement du paysage. Nous visons aussi d'éventuelles acquisitions à l'international.

©2020,