Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 31/05/2019

Sequana (regroupées) 0,00% 0,132€

  • SEQ - FR0011352590
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Pascal Lebard, PDG de Sequana

Pascal Lebard PDG de Sequana

Arjowiggins est désormais sorti des commodités pour se recentrer sur les activités de spécialité
Pascal Lebard, PDG de Sequana

Boursier.com : Comment ont évolué les revenus de Sequana en 2017 ?

P.L. : Sur l'an dernier, le chiffre d'affaires de Sequana a légèrement diminué de 1,3% à changes constants. Dans le détail, la division graphique d'Arjowiggins, affiche un niveau d'activité relativement bon. En ce qui concerne les papiers de création d'Arjowiggins, on note une petite dégradation en raison d'un mix défavorable. Après les cessions intervenues, Arjowiggins est désormais sorti des commodités pour se recentrer sur les activités de spécialité. Pour 2018, la hausse du prix de la pâte à papier va avoir un avoir un impact positif sur le chiffre d'affaires compte tenu de l'appréciation des prix de vente.

Boursier.com : Quelle est la situation d'Antalis ?

P.L. : Antalis affiche une situation toujours contrastée avec une progression de la communication visuelle mais une décroissance de l'ordre de 3% à 4% par an de l'activité traditionnelle, à savoir l'impression écriture, les catalogues, les livres... La communication visuelle et le packaging représentent désormais 30% des ventes d'Antalis avec une expansion annuelle de 3% à 4%. La communication visuelle correspond à de la signalétique, des bâches... Dans le packaging, nous sommes leader européen d'un secteur éclaté.

Boursier.com : Pourquoi l'Ebitda de Sequana a-t-il baissé sur l'an dernier ?

P.L. : Antalis a souffert d'un effet de change très négatif du fait de la dépréciation de la livre sterling face à l'Euro. Le Royaume-Uni représente en effet environ 25% des ventes de la société... Chez Arjowiggins, l'appréciation rapide du prix de la pâte à papier sur le second semestre 2017 n'a pas pu être intégralement répercutée dans les prix de vente.

Boursier.com : Comptez-vous céder Antalis ?

P.L. : Suite aux difficultés rencontrées par la branche Arjowiggins sécurité, Sequana a nanti des titres Antalis pour obtenir des financements. En conséquence, d'ici 12 mois, Sequana ne devrait plus détenir que de 30% à 40% du capital d'Antalis.

Boursier.com : Où en est-on du procès BAT ?

P.L. : Il s'agit d'un procès très long et très compliqué. Sans entrer dans les détails, deux dividendes jugés fictifs sont remis en cause. Les auditions devraient se tenir courant juin devant la cour d'appel et la décision devrait être rendue d'ici la fin de l'année...

©2018-2021,