»
»
»
»
Consultation
Cotation du 19/07/2019 à 17h26

Tera -1,09% 4,500€

  • ALGTR - FR0013429404
  •   SRD
  • PEA
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Pascal Kaluzny, Fondateur de Groupe Tera

Pascal Kaluzny Fondateur de Groupe Tera

La Bourse, avec comme ligne directrice de maintenir un EBITDA positif
Pascal Kaluzny, Fondateur de Groupe Tera

Boursier.com : Présentez-nous le Groupe Tera qui s'introduit en Bourse de Paris...

P.K. : Tera a été créé en 2001 avec pour premier objet la mesure de la qualité de l'air en salle blanche d'un acteur important des semi-conducteurs, STMicroelectronics. Nous nous sommes par la suite développés à travers une activité de Laboratoire via l'analyse de l'air et la location de stations de mesure. Cette activité représente 80% du chiffre d'affaires 2018 du groupe. Nous développons désormais deux autres segments : celui des capteurs pour la mesure en temps réel de la qualité de l'air dont un projet est notamment développé en partenariat avec un équipementier automobile. Enfin nous lançons une offre dans le digital : des solutions BtoBtoC pour la mesure en temps réel de la qualité de l'air et la diminution de l'exposition à la pollution sur un modèle SaaS pour valoriser les données de mesures récoltées. La société, qui emploie aujourd'hui 38 salariés, a réalisé en 2018 un chiffre d'affaires de 4,4 ME et généré une marge d'EBITDA de 6%.

Boursier.com : Vous comptez lever de 6 à 6,9 ME lors de cette IPO. Quel en sera l'emploi ?

P.K. : Pour 40%, les fonds levés à cette occasion nous permettront d'accélérer le développement de nos activités de conception et de commercialisation de capteurs dernière génération pour la mesure en temps réel de la qualité de l'air, en France comme à l'international. Ils seront également alloués, à hauteur de 25% à la croissance organique et externe du business historique d'analyses laboratoire. Enfin, pour 25%, ces ressources financières soutiendront la finalisation de notre offre digitale, via la mise à disposition d'une plateforme technologique permettant de diminuer l'exposition à la pollution, conformément aux préoccupations citoyennes.

Boursier.com : Qui sont vos clients ?

P.K. : Des bureaux d'étude pour 30% du chiffre d'affaires, des sociétés de hautes technologies pour 24% comme Soitec ou ST Microelectronics qui ont besoin de " salles blanches " à l'air dépollué, des institutionnels pour 10%, des bureaux de contrôles, des industriels. Nous louons aussi des stations de mesures connectées pour des courtes durées, aux clients bureaux d'études. Soit des stations de mesure des polluants avec suivi en temps réel, soit des stations permettant d'envoyer un signal à un actionneur. Pour l'offre " capteurs ", nous visons des industriels de la qualité de l'air, du bâtiment, des infrastructures électriques, des équipementiers... Enfin dans le Digital, nous sommes en BtoBtoC. Nous venons par exemple de déployer un réseau de capteurs à Marseille pour répondre à la demande des citoyens sur la qualité de l'air.

Boursier.com : Le groupe ne dégage pas de bénéfice net.(NDLR : résultat du groupe de -0,40 ME l'an passé). Est-ce envisageable à court terme ?

P.K. : Nous avons pour ligne directrice de nous maintenir en EBITDA positif. Cela a été le cas en 2018, avec un taux de marge de 6,4%, malgré les fortes dépenses de R&D qui sont les nôtres, 773 KE en 2018, et sachant que notre activité établie de Laboratoire affiche un taux de marge de 20% .L'une des raisons de la levée de fonds est de financer nos efforts de R&D qui pèseront dans nos comptes en 2019, mais aussi en 2020.

Boursier.com : Etant donné votre taille encore, assez restreinte, vous auriez pu refaire un tour de table avec des fonds ou faire appel au financement bancaire...

P.K. : Nous avons racheté, en 2018, les 25% du capital détenus par les fonds qui nous avaient accompagnés jusqu'alors, notamment des FIP arrivés au terme de leur détention. Aujourd'hui, nous pensons que la Bourse va nous donner une vraie visibilité pour poursuivre notre développement, les capacités financières de le réaliser, mais aussi la possibilité d'attirer des talents.

©2019,

Partenaires de Boursier.com