»
»
»
»
Consultation
Cotation du 14/06/2019 à 17h35

Wavestone (ex-Solucom) +3,07% 25,200€

Pascal Imbert, Président du directoire de Wavestone

Pascal Imbert Président du directoire de Wavestone

La marge opérationnelle courante est prévue à plus de 13% en 2019/2020
Pascal Imbert, Président du directoire de Wavestone

Boursier.com : Pour commencer, une piqure de rappel avec le positionnement de Wavestone...

P.I. : Wavestone est un cabinet de conseil. Nous guidons et accompagnons des grands comptes dans la transformation digitale, le développement vers de nouveaux marchés, les opérations de fusions-acquisitions... Wavestone est présent dans 8 pays mais la France représente encore plus de 85% des facturations. A terme, nous souhaitons avoir un meilleur équilibre entre la France et l'international avec pour ambition de réaliser à horizon 2021 plus de 100 ME de CA hors de France.

Boursier.com : Comment s'est déroulé l'exercice 2018/2019 ?

P.I. : A périmètre et change constants, le chiffre d'affaires a progressé de 5%. Le taux d'activité est ressorti relativement faible mais les prix de vente ont augmenté plus que prévu. Les prises de commandes sont ressorties un peu décevantes. Cette évolution est liée au ralentissement des projets dans le secteur bancaire. En revanche, des débouchés comme le secteur public, l'énergie ou le transport demeurent bien orientés. Dans ce contexte, la marge opérationnelle courante est demeurée stable alors que le résultat net s'est apprécié de 16%...

Boursier.com : Quelle est la situation du turnover ?

P.I. : Le turnover était trop élevé sur le premier semestre à 21% mais une inversion de tendance s'est opérée par la suite. Sur l'ensemble de l'année, le turnover se situe à 18% alors que le rythme normatif est de 15%... de plus, nous constatons une tendance à l'apaisement des tensions sur le front des ressources humaines, ainsi alors que nous prévoyions 600 recrutements sur l'exercice, l'objectif sera finalement de 800 embauches. Pour le nouvel exercice, nous choisissons de rester offensifs en continuant de préparer l'avenir. Le recrutement va ainsi demeurer significatif...

Boursier.com : Quel est l'état d'esprit des clients ?

P.I. : Les clients sont plus prudents et plus sélectifs au vu de la montée des incertitudes. Ils souhaitent aussi digérer les importants investissements effectués ces dernières années. Le marché du conseil connaît une phase de respiration après la forte croissance connue sur la période 2015-2018.

Boursier.com : Qu'en est il en matière de croissance externe ?

P.I. : Nous avons acquis dernièrement le cabinet de conseil britannique Xceed. Fortement présent auprès du secteur bancaire, cette société réalise des ventes annuelles de l'ordre de 10 Millions de Livres. Nous sommes satisfaits de son intégration... Autre acquisition avec Metis qui est un cabinet de conseil basé en France spécialisé dans la supply chain. Metis dégage un chiffre d'affaires annuel situé autour de 10 Millions d'Euros avec une rentabilité satisfaisante. Nous souhaitons effectuer de nouvelles opérations de croissance externe, de préférence à l'international. Dans ce cadre, la priorité consiste à se renforcer aux Etats-Unis...

Boursier.com : Quelle est la feuille de route du nouvel exercice ?

P.I. : Alors que l'environnement de marché est devenu moins porteur, nous avons des ambitions relativement prudentes. En 2019/2020, le chiffre d'affaires devrait augmenter de plus de 5% et de plus de 4% à périmètre constant. Pour sa part, la marge opérationnelle courante est prévue à plus de 13%. Nous renforçons de manière significative notre effort commercial en se concentrant sur les clients chez qui nous avons déjà une empreinte. Les sujets porteurs du moment tournent autour de la cybersécurité et de la supply chain...

©2019,

Partenaires de Boursier.com