Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 25/09/2020 à 17h35

Wavestone (ex-Solucom) +0,97% 25,950€

Pascal Imbert, Président du directoire de Solucom

Pascal Imbert Président du directoire de Solucom

Solucom se fixe l'objectif de dégager une marge opérationnelle courante située entre 11% et 13%
Pascal Imbert, Président du directoire de Solucom

Boursier.com : Quels sont les faits marquants de l'exercice 2014/2015 pour Solucom ?

P.I. : L'exercice 2014/15 a avant tout été marqué par une croissance dynamique de notre activité avec un chiffre d'affaires de plus de 163 Millions d'Euros, en progression de 15%. Nous avons dépassé notre objectif d'une croissance annuelle supérieure à 12%, relevé fin novembre. Dans le détail, Solucom a bénéficié d'une croissance organique soutenue de 11%, complétée par la consolidation en année pleine des cabinets Lumens Consultants et Trend Consultants, et par les acquisitions réalisées sur l'exercice, à savoir la branche industrie de PEA Consulting, Audisoft Oxéa et Hudson & Yorke, qui constitue notre première acquisition à l'international. Les indicateurs opérationnels de l'exercice se sont avérés solides, avec une fin d'année en définitive plus sereine qu'anticipée. Le taux d'activité s'est élevé à 83% et le taux journalier moyen ressort à 718 Euros, en légère progression de 0,7%. Au final, la marge opérationnelle courante s'est établie à 13%, dans le haut de la fourchette de 11% à 13% visée en début d'exercice. Sur le plan des ressources humaines enfin, l'effectif a lui aussi progressé rapidement au cours de l'exercice, avec un plan d'embauche de plus de 300 consultants pleinement rempli, et un 'turn-over' toujours bas, à 10%.

Boursier.com : Percevez-vous un regain de confiance chez vos clients ?

P.I. : Il est aujourd'hui assez clair qu'une amélioration progressive du marché se dessine pour 2015. Nous constatons plus de passages à l'acte chez nos clients, du fait de la montée en puissance du mouvement de digitalisation des entreprises, mais aussi de leur volonté de renouer avec la croissance après une période écoulée qui était surtout consacrée à la reconstitution des marges. Pour autant, la visibilité reste encore courte et les prix étroitement contrôlés. Plus largement, nous entrons aujourd'hui dans une nouvelle ère, marquée par la révolution digitale des entreprises. Une véritable révolution industrielle et économique de grande ampleur, qui entraîne pour nos clients des bouleversements profonds et qui exige d'opérer, en seulement quelques années, des transformations d'envergure, parfois vitales. Cette nouvelle donne constitue bien sûr une formidable opportunité pour Solucom, compte tenu de notre légitimité naturelle sur le digital, du retour d'expérience acquis des mutations qui ont préfiguré la révolution en cours, et notamment historiquement dans le secteur des télécoms, et de nos positions déjà établies au sein des secteurs les plus exposés que sont la banque, l'assurance, l'énergie ou les transports.

Boursier.com : Quel bilan dressez-vous de votre plan Solucom 2015 ?

P.I. : L'exercice 2014/15 nous a permis de conclure avec succès le plan stratégique Solucom 2015, lancé en 2011. Avec plus de 35% de son activité dans le conseil en management, nous avons conquis des positions solides auprès des donneurs d'ordre métiers de nos clients démontrant la pertinence de notre proposition de valeur, en conjuguant intimement les savoir-faire Business et Technologie.
La dynamique internationale de Solucom a également été enclenchée au cours de Solucom 2015, à travers 2 implantations, au Royaume-Uni et au Maroc, et un partenariat stratégique à Singapour.
Au final, nous avons délivré une croissance organique ininterrompue pendant 4 ans et réalisé 8 acquisitions, conduisant à un véritable changement de dimension du cabinet. Le chiffre d'affaires de Solucom est ainsi passé 108 Millions d'Euros en début de plan à près de 175 Millions d'Euros aujourd'hui, en intégrant en année pleine les dernières acquisitions, soit plus de 60% de croissance.

Boursier.com : Quelles sont les grandes lignes de vos nouvelles ambitions à horizon 2020 ?

P.I. : Dans le cadre de notre nouveau plan stratégique, baptisé Up 2020, Solucom s'est fixé trois ambitions en termes de croissance, de développement à l'international et de progression de la valeur délivrée à nos clients. Les mutations à venir, d'une ampleur nouvelle pour nos clients, exigent une puissance et une surface encore supérieures. Elles nécessitent que nous franchissions un nouveau cap en termes de taille pour atteindre 300 Millions d'Euros de chiffre d'affaires à horizon 2020.
Les transformations globales de nos clients appellent également un véritable statut international. Nous souhaitons y réaliser 20% de notre activité d'ici 5 ans, contre moins de 5% aujourd'hui, ce qui nécessite d'engager une internationalisation en profondeur du cabinet. Enfin, les choix véritablement structurants que nous aurons à faire pour nos clients nécessitent que nous approfondissions notre vision pour leur apporter encore plus de valeur. Cela se traduira par une progression significative de notre rentabilité, pour viser 15% de marge opérationnelle courante à horizon 2020.

Boursier.com : Enfin, un mot sur vos perspectives au titre du nouvel exercice ?

P.I. : Pour ce qui concerne l'exercice 2015/16, première année de ce nouveau plan stratégique, Solucom se fixe l'objectif d'enregistrer une croissance de son chiffre d'affaires supérieure à 12%, hors nouvelle acquisition, dont une croissance organique de 5%, et de dégager une marge opérationnelle courante située entre 11% et 13%, intégrant les investissements liés au plan.

©2015-2020,