»
»
»
»
Consultation
Cotation du 14/06/2019 à 17h27

Drone Volt +4,59% 0,193€

  • ALDRV - FR0013088606
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Olivier Gualdoni, PDG de Drone Volt

Olivier Gualdoni PDG de Drone Volt

Tous les feux sont au vert pour Drone Volt !
Olivier Gualdoni, PDG de Drone Volt

Boursier.com : Confirmez-vous votre objectif d'au moins 25% de croissance en 2019, à l'issue d'un premier trimestre à seulement +5% ?

O.G. : Nous sommes en mesure de tendre vers cet objectif, associé à une marge brute élevée. Le taux de marge du Groupe a d'ailleurs atteint 37% au 1er trimestre 2019, contre 25% au 1er trimestre 2018. Nous visons l'équilibre d'EBITDA sur l'ensemble de l'exercice 2019. Le défi principal qui est le nôtre aujourd'hui réside dans notre capacité à livrer nos clients. Notre carnet de commandes est élevé, il s'agit de le matérialiser dans le chiffre d'affaires. D'une part, il y a la problématique de la livraison de drones nécessitant beaucoup de développement et d'autre part, les négociations peuvent souvent prendre du temps avant d'aboutir, notamment avec des grandes entreprises.

Boursier.com : Le marché du drone évolue-t-il favorablement?

O.G. : Le marché du drone professionnel poursuit son développement. Les industriels appréhendent de mieux en mieux les usages nouveaux apportés par l'outil "drone" dans leurs activités respectives. Le marché du drone professionnel est estimé à 43 milliards de dollars en 2024. Dans de nombreuses missions, le drone apporte réduction de coût et sécurité pour l'employé. Le bâtiment, via une activité de nettoyage essentiellement, demeure le secteur le plus avancé en la matière. L'inspection dans l'industrie suit. Et l'oil & gas, dans un aspect logistique, affiche un potentiel certain.

Boursier.com : Vous avez des ambitions en matière d'Intelligence Artificielle. Où en êtes-vous en la matière ?

O.G. : Nous allons de plus en plus intégrer d'intelligence artificielle dans les drones. Aujourd'hui ils répondent à des missions programmées, demain il s'agira de mission autonomes : le drone identifiera des cibles de façon autonome. Le fait d'avoir acquis 51% du capital d'Aerialtronics, société spécialisée en Intelligence Artificielle, nous confère un avantage compétitif en la matière.

Boursier.com : Quelles sont vos priorités de développement en termes géographiques aujourd'hui?

O.G. : Notre volonté est de nous recentrer sur nos deux principaux marchés : l'Europe et les Etats-Unis. De nombreux marchés s'y développent. On peut prendre l'exemple de l'inspection des lignes Haute Tension.... 115.000 kilomètres en France, plus de 300.000 kilomètres aux Etats-Unis. De façon plus globale, tous les feux sont au vert pour Drone Volt : le marché du drone professionnel est estimé à 43 milliards de dollars en 2024. Nous maîtrisons la couche technologique liée à l'intelligence artificielle et qui va rapidement s'insérer dans les drones et sommes désormais un acteur sérieux et reconnu!

Boursier.com : L'OCABSA de 8 ME constitue une ligne de financement qui pèse sans doute sur le titre...

O.G. : C'est un outil indispensable pour sécuriser notre Trésorerie et via des conditions financières plus attractives et proportionnellement moins dilutives que les financements antérieurs. Nous ne tirons sur la ligne d'ailleurs que lorsque nous en avons besoin. Nous ne l'avons sollicitée que pour moins de la moitié de sa valeur aujourd'hui.

©2019,

Partenaires de Boursier.com