Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 14/08/2020 à 16h12

Ldlc -1,34% 29,400€

  • ALLDL - FR0000075442
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Olivier de la Clergerie, Directeur Général de LDLC

Olivier de la Clergerie Directeur Général de LDLC

Nous comptons atteindre la barre du Milliard d'Euros de chiffre d'affaires à 5 ans
Olivier de la Clergerie, Directeur Général de LDLC

Boursier.com : L'exercice 2015/2016 semble avoir été un bon cru pour LDLC...

O.C. : Cet exercice a été effectivement bien orienté... On note une croissance organique de 12% et un résultat net part du Groupe qui s'établit à 7,9 Millions d'Euros en croissance de 35,8%. On retiendra aussi l'augmentation du nombre de boutiques LDLC.com à 14 unités fin mars 2016... L'acquisition de Materiel.net a été finalisée en fin d'exercice. Enfin, l'Ecole LDLC permet d'asseoir la culture digitale de l'entreprise...

Boursier.com : Sur quels éléments reposent la croissance de l'entreprise ?

O.C. : Cette croissance est bien assise dans la mesure où elle s'établit en moyenne à 14% par an depuis 2010... Il s'agit d'une tendance de fond qui repose sur le positionnement de l'entreprise, sur la qualité de service, sur la profondeur du catalogue, sur l'identité de la marque, sur l'écoute des clients...

Boursier.com : Pourquoi avez-vous repris Materiel.net ?

O.C. : Cette entreprise compte environ 200 personnes et réalise autour de 150 Millions d'Euros de ventes annuelles. LDLC passe ainsi de 320 à 470 Millions d'Euros de facturations annuelles. Avec cette opération, nous intégrons un second centre logistique situé près de Nantes. A l'issue de ce deal, LDLC intègre le "top 15" des sites e-commerce en France en termes de fréquentation. Hors voyage et alimentaire, LDLC devient le cinquième acteur français de la distribution online. Il s'agit donc d'un véritable changement de dimension !... Des synergies devraient se mettre en place dans les achats avec une capacité de négociation renforcée auprès des industriels. De plus, l'outil logistique devient mieux adapté avec deux entrepôts...

Boursier.com : Quelles sont vos nouvelles ambitions à moyen terme ?

O.C. : L'intégration de Materiel.net vient nourrir notre ambition stratégique... Nous comptons atteindre la barre du Milliard d'Euros de chiffre d'affaires à 5 ans. A cet horizon, la marge d'Ebitda devrait se situer entre 5,5% et 6%, alors qu'elle se situe aujourd'hui à 3,7% pour l'ensemble pro forma LDLC plus Materiel.net. A noter aussi que le parc de boutiques devrait s'élever à 100 unités en 2020...

©2016-2020,