»
»
»
»
Consultation
Cotation du 16/01/2019 à 17h25

Sensorion +1,12% 1,082€

  • ALSEN - FR0012596468
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Nawal Ouzren, DG de Sensorion

Nawal Ouzren DG de Sensorion

Le partenariat avec l'Institut Pasteur permet à Sensorion de construire un portefeuille complet
Nawal Ouzren, DG de Sensorion

Boursier.com : La phase IIa sur le SENS 111 a été concluante pour la question de la tolérance. Une bonne nouvelle...

N.O. : Il est particulièrement important de conserver les patients éveillés avec l'administration du SENS 111, ce que cette étude démontre bien . Nous avons comparé cet effet qui affecterait potentiellement la vigilance, les fonctions cognitives des patients, avec la pratique médicale américaine pour laquelle les sujets sont sédatés. Ce n'est donc pas le cas avec le SENS 111. Cela a été prouvé par des tests reconnus par les autorités américaines qui ont notamment faits leur preuve auprès de militaires. Le SENS 111, même avec la dose la plus élevée, n'altère aucunement la performance des sujets sur les tests cognitifs.

Boursier.com : Des critères secondaires d'efficacité étaient-ils prévus aussi lors de cette étude ?

N.O. : Les critères secondaires d'efficacité n'ont pas encore été analysés. L'étude a été avant tout définie pour les besoins liés à la tolérance et nous aurons, je l'espère, quelques signaux en termes d'efficacité. Il est trop tôt pour l'estimer, l'analyse n'étant pas réalisée et le nombre de patients, de toute façon, n'est pas statistiquement valable pour valider l'efficacité.

Boursier.com : Parlez-nous du partenariat avec l'Institut Pasteur récemment conclu....

N.O. : Dans notre portefeuille, le SENS 111 et le SENS 401 traitent les vertiges ou la surdité brusque, et permettent aussi potentiellement de les prévenir. Mais il existe beaucoup de maladies héréditaires de l'oreille interne pour lesquelles la restauration est l'unique solution. Cela passe notamment par la thérapie génique. Dans ce cadre-là, l'Institut Pasteur a identifié un certain nombre de gènes responsables de la surdité et les a isolés. L'Institut Pasteur a lancé des programmes de thérapie génique pour lesquels des modèles animaux ont bénéficié d'une restauration de l'audition. Une première mondiale encourageante !

Boursier.com : Ce faisant, avec la thérapie génique, Sensorion ajoute un nouveau pilier à sa stratégie...

N.O. : Tout à fait. Après le traitement, et la prévention, Sensorion se positionne désormais sur la restauration de l'audition et construit donc un portefeuille complet. Les approches sont différentes car les mécanismes d'actions le sont eux-mêmes. Nous allons proposer le portefeuille le plus complet en terme de thérapie et balayer le plus grand nombre de problématiques possibles dans le domaine de l'audition. Au final, ce partenariat complète le profil de Sensorion, il va générer plus de valeur et créer de l'appétit auprès des investisseurs.

Boursier.com : L'Institut Pasteur attend donc Sensorion au niveau du financement...

N.O. : Sensorion bénéficie d'une période d'exclusivité durant laquelle nous avons accès à tout le portefeuille de thérapie génique de l'Institut Pasteur. Cela nous permet de réaliser un certain nombre de vérifications et de réfléchir aux financements des programmes. L'engouement des investisseurs et des 'big pharmas' pour la thérapie génique nous rend confiants pour ce qui est du volet financement.

©2018-2019,

Actualités Sensorion

Plus d'actualités

Partenaires de Boursier.com