»
»
»
»
Consultation
Cotation du 16/08/2019 à 17h35

Chargeurs +0,90% 15,660€

Michaël Fribourg, PDG de Chargeurs

Michaël Fribourg PDG de Chargeurs

Chargeurs confirme son objectif d'1 MdE de chiffre d'affaires d'ici à 2021.
Michaël Fribourg, PDG de Chargeurs

Boursier.com : Quel est le sens des récentes opérations de croissance externe ?

M.F. : Nous poursuivons notre stratégie à succès d'investissement dans des niches à forte valeur ajoutée, en prenant le contrôle de pépites internationales complémentaires de nos savoirs-faire. Design PM, Met Studio et Hypsos totalisent un chiffre d'affaires combiné de 25 ME. Ce sont des leaders de la création des musées les plus prestigieux au monde et d'expérience visiteurs d'exception. Une fois finalisées les diligences d'usage, ces pépites rejoindront, au sein de Chargeurs Technical Substrates, une nouvelle branche, Chargeurs Creative Collection, aux côté de Leach, acquise l'an passé - spécialiste des solutions graphiques très pointu pour les musées et le retail haut de gamme. L'ensemble, très complémentaire et à haut potentiel de rentabilité dès 2020, permet de constituer une référence mondial dans les services aux musées, qui ajoute des pans de service à forte valeur ajoutée à nos capacités industrielles et technologiques. Grâce à ces acquisitions, Chargeurs Technical Substrates franchira en année pleine 60 ME de chiffres d'affaires, et avance à fin 2020 l'objectif de franchir 100 ME de chiffres d'affaires. Par ailleurs, nous visons, dans cette activité, une marge opérationnelle normative de 14% à moyen terme avec une forte conversion du résultat en cash. Ces activités nouvelles correspondent à notre vocation d'étendre nos niches d'excellence pour préparer l'avenir.

Boursier.com : Etes-vous impacté par les tensions commerciales et le ralentissement de l'économie mondiale ?

M.F. : Dans un climat volatil, Chargeurs a intensifié sa transformation ces douze derniers mois. C'est une stratégie calculée, qui tire opportunément parti de nos ressources. Nous avons fait le choix d'intensifier et accélérer nos actions de fond pour préparer notre changement d'échelle et renforcer durablement les business model et leadership de nos métiers. Je rappelle que nous sommes dorénavant numéro un mondial dans tous nos métiers de niche. Notre présence dans 90 pays nous permet de mieux tirer parti des opportunités de croissance et de compenser en partie les contingences locales. Nos activités liées à la mode et au luxe, Chargeurs PPC Fashion Technologies et Chargeurs Luxury Materials, qui pèsent désormais plus de la moitié de notre chiffre d'affaires, sont à ce jour peu impactées par les tensions conjoncturelles. Elles bénéficient des gains de part de marché réalisés ces dernières années, de la dynamique porteuse du luxe et de la vente en ligne, et d'une empreinte logistique unique au monde, renforcée par l'intégration très réussie de PCC acquis l'an passé. Beaucoup de nos clients ont déplacé depuis déjà plusieurs années leur production de la Chine vers l'Asie du Sud Est et l'Afrique, où nous les avons accompagnés et détenons la plus forte part de marché. Nos activités liées à la protection temporaire des matériaux de construction, Chargeurs Protective Films, a, comme nous l'avions annoncé, subi au premier trimestre le recul de l'activité en Chine et en Allemagne, tout en maintenant ses prix distinctifs et ses parts de marché. Les mois suivants ont bénéficié de la bonne dynamique aux Etats-Unis et sur le reste de l'Europe, la Chine - où nous vendons des produits à fortes marges - restant fragile. L'intégration achevée de Main Tape aux Etats-Unis, acquise voici trois ans, nous permettra si besoin de mieux répondre que nous ne l'aurions fait avant à la guerre commerciale et à la guerre des monnaies. Notre stratégie de montée en gamme, avec la mise en service réussie cette année d'une ligne technologique dédiée aux produits premiums, nous positionne de façon plus favorable et servira notre performance à moyen terme.

Boursier.com : Quelles sont les grandes avancées de votre transformation incarnée par le Programme Game Changer ?

M.F. : Notre Programme de transformation, Game Changer, lancé voici deux ans, atteint cette année 2019, son point haut en termes d'investissements opérationnels et capacitaires, qui se chiffre en millions d'euros engagés additionnellement pour consolider notre rentabilité à moyen terme. C'est un effort indispensables qui arbitre l'optimisation de court terme au profit de la performance durable de long terme. Ce Programme Game Changer, qui fortifie les Chargeurs Business Standards, couvre les quatre grands domaines de fond indispensables pour rendre le groupe durablement plus grand et encore plus performant, avec un milliard d'euros de chiffres d'affaires rentable visé d'ici fin 2021, le smart manufacturing, les talents, l'innovation et le marketing. Dans tous nos métiers, nous avons réussi à flexibiliser et premiumiser nos outils de production. Nous avons réussi, en moins de dix-huit mois, à bâtir et mettre en service cet été, dans les délais et à un coût moindre qu'envisagé, notre usine de haute technologie pour Chargeurs Protective Films. C'était un effort important avec au premier semestre 2019 les charges additionnelles de cette nouvelle ligne, qui n'était, par construction, pas encore active commercialement. Elle livre depuis juillet ses premières commandes. Par ailleurs, les organisations de notre quatre métier ont été modernisées, globalisées, avec plus de 80 % des comités exécutifs opérationnels qui sont non français, pour mieux refléter notre engagement global auprès des clients, présents dans 90 pays. Nous avons considérablement renforcé nos équipes pour avoir des talents qui accompagnent le changement d'échelle de chaque activité. En matière d'innovation, notre stratégie technologique a consisté à accélérer le déploiement de nos produits " verts " : 100 % de nos films plastiques sont recyclables, et nous disposons d'une gamme forte de films biosourcés, nos textiles en fibres recyclées ou traçables, rencontrent un succès mondial. Commercialement, nous avons optimisé le mix entre présence directe auprès des clients et partenariats avec des distributeurs. Le potentiel est important. Enfin, nous annoncerons en septembre de grandes avancées en matière marketing, puisque nous avons repensé entièrement la stratégie de marque de nos métiers, pour mieux partager notre ADN premium et technologique avec nos clients.

Boursier.com : Poursuivrez-vous les acquisitions pour arriver à 1 MdE de chiffre d'affaires en 2021 et quel rôle jouera d'ici là et après la croissance interne ?

M.F. : Chargeurs confirme son objectif d'1 MdE de chiffre d'affaires d'ici à 2021. Dès 2020, nous bénéficieront en année pleine de nos initiatives organiques, qu'elle soit industrielles, avec nos nouvelles capacités de production, commerciales, avec la conquête de nouveaux segments de marché dans tous nos métiers et avec le renforcement de notre réseau de distribution, ou marketing avec le lancement d'initiatives en phase avec nos nouvelles générations de clients et d'acheteurs. C'est un premier retour sur investissement de l'intensification de nos investissements opérationnels. Le deuxième retour sur investissement, c'est que nous avons calibré le groupe pour générer un chiffre d'affaires beaucoup plus important qu'il y a quatre ans. Ces investissements, calculés et mesurés, étaient indispensables pour transformer une PME en champion mondial des niches à forte valeur ajoutée. Nous visons une croissance interne récurrente de notre chiffre d'affaires tout en continuant d'abandonner les ventes à moindre marge. Parallèlement, nous allons poursuivre activement notre stratégie d'acquisitions, toujours des pépites, globalisable, dont la performance normative est relutive sur nos marges, acquises - avec des ressources financières avantageuses et longues - à des prix raisonnables, avec une bonne conversion du résultat en cash.

Boursier.com : Quelle rentabilité vise Chargeurs à moyen terme ?

M.F. : Grâce à notre transformation, où 2019 est charnière, grâce à notre Programme Game Changer qui permet de premiumiser nos métiers et à nos acquisitions relutives, Chargeurs vise à moyen terme une marge opérationnelle normative supérieure à 10%. Notre stratégie organique et de croissance externe permet de mieux équilibrer la contribution relative entre nos métiers, et de renforcer notre stratégie de niche, et ce mouvement va se poursuivre. Notre branche Chargeurs PCC Fashion Technologies soutient davantage la performance globale, ce qui est un très bon retour sur investissement. La branche Chargeurs Technical Substrates, qui consolide sa mue en 2019 et changer d'échelle, bénéficiera l'an prochain d'une intensification significative de sa performance grâce, organiquement, à de nouveaux marchés qu'elle commence à servir ce second semestre, comme les Etats-Unis, et grâce à ses croissances externes qui serviront, grâce au travail de fond conduit depuis plus d'un an, de nouveaux marchés à forte rentabilité conquis récemment. Je rappelle également que Chargeurs, qui dispose d'une grande flexibilité financière, sans doute l'une des meilleure de sa catégorie, vise un endettement structurel faible, pour mieux résister à la conjoncture que ses concurrents, accélérer quand l'environnement économique est moins favorable, et poursuivre efficacement sa stratégie de fond. Nous construisons un modèle de qualité et d'excellence dans le temps.

Boursier.com : Pourquoi le Groupe Familial Fribourg s'est-il renforcé au capital de Chargeurs ?

M.F. : En premier lieu, ce renforcement traduit notre très haut niveau d'engagement et de confiance dans Chargeurs et dans l'ensemble de ses collaborateurs. Le Groupe Familial Fribourg, est désormais l'actionnaire de contrôle de Colombus Holding, actionnaire de référence de Chargeurs. Nous avons une stratégie de très long terme, qui a d'ores et déjà permis de faire de Chargeurs un champion reconnu des niches à forte valeur ajoutée et créé beaucoup de valeur depuis 2015. Cette consolidation capitalistique s'est faite, comme toujours, avec un endettement extrêmement faible, et avec le réinvestissement capitalistique et de nouveaux apports, en partenaire minoritaire, de nos grands associés institutionnels historiques et de confiance, le CMCIC Investissement et BNP Paribas Développement. Nous avons également accueilli au sein de Colombus Holding l'assureur mutualiste Groupama, qui témoigne, une fois de plus, de son engagement distinctif dans l'industrie française et l'économie réelle. Deuxièmement, le rationnel de cet investissement, est que Chargeurs n'en est qu'aux premières étapes de son expansion. Le groupe est aujourd'hui en ordre de marche pour poursuivre son développement et étendre mondialement ses domaines d'excellence.

©2019,

Partenaires de Boursier.com