»
»
»
»
Consultation
Cotation du 16/11/2018 à 17h37

Chargeurs +0,11% 17,590€

  • CRI - FR0000130692
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Michaël Fribourg, PDG de Chargeurs

Michaël Fribourg PDG de Chargeurs

Chargeurs est parfaitement armé pour poursuivre avec succès sa stratégie de croissance
Michaël Fribourg, PDG de Chargeurs

Boursier.com : Pouvez-vous faire le point sur les résultats intermédiaires de Chargeurs à fin juin ?

M.F. : Le premier semestre 2018 a été d'excellent niveau pour le groupe. Chargeurs poursuit, cette année, avec succès sa stratégie de premiumisation et de consolidation. Portés par notre programme d'accélération opérationnelle Game Changer lancé en 2017, nous avons à nouveau enregistré de remarquables performances au premier semestre 2018 avec une croissance organique de 3,1% pour notre chiffre d'affaires et 12,3% pour notre résultat opérationnel courant, et ce dans un environnement géopolitique et de change défavorables et avec une base de comparaison très élevée. Pour mémoire, au premier semestre 2017, la croissance organique du chiffre d'affaires s'était élevée à 5,4% et celle du résultat opérationnel courant à 15,8%.

Cette performance du premier semestre est d'autant plus remarquable que nous avons continué à intensifier nos investissements en opex et en capex de croissance, en ligne avec notre stratégie de premiumisation. Si l'on retraite l'impact défavorable de l'USD sur la marge opérationnelle de notre métier Chargeurs Protective Films, on constate une progression du taux de marge opérationnelle à 13,1% au premier semestre 2018, à comparer à 12,7% au premier semestre 2017.

Enfin, nous avons réalisé 2 acquisitions transformantes apportant 75 ME de chiffre d'affaires additionnels en année pleine et renforçant durablement nos positions de leadership mondial, la première, Leach, dans notre métier Chargeurs Technical Substrates au Royaume-Uni, et la deuxième, PCC Interlining, aux Etats-Unis et en Asie pour notre métier Chargeurs Fashion Technologies. Aujourd'hui, Chargeurs est numéro un mondial dans tous ses métiers.

Ce premier semestre illustre donc le changement d'échelle du groupe initié depuis fin 2015 et confirme ainsi le succès de la transformation de Chargeurs en un champion iconique des niches industrielles à forte valeur ajoutée.

Boursier.com : Etes-vous impactés par la remontée des prix des matières premières ?

M.F. : Faiblement car l'impact de la remontée des prix des matières premières est relativement limité pour le groupe. Notre métier Chargeurs Protective Films translate le prix du polyéthylène à ses clients. Chez Chargeurs Fashion Technologies et Chargeurs Technical Substrates, les principales matières premières sont le polyester et le polyamide, nous remettons en concurrence fréquemment nos fournisseurs pour limiter l'impact d'une hausse du prix des matières premières. Enfin, chez Chargeurs Luxury Materials, le prix de la laine est très fortement monté ces dernières années atteignant des niveaux records. Mais l'impact est limité également, car nous translatons le prix de la matière brute dans le cadre de nos contrats.

Boursier.com : Comment Chargeurs tire-t-il parti de l'environnement économique actuel ?

M.F. : Le groupe est aujourd'hui présent dans plus de 90 pays sur tous les continents. Cette implantation mondiale nous permet de tirer parti et d'équilibrer au mieux un nombre très élevé de cycles économiques sur tous nos métiers.

Dans nos métiers de niche, qui ont réalisé une excellente année 2017, le niveau d'activité est demeuré soutenu au premier semestre 2018 et nous restons attentifs à concentrer notre énergie sur les segments de marché les plus premium. Nos investissements marketing et industriels contribuent avec succès à cette stratégie comme l'illustre la construction d'un nouveau site de technologies avancées pour notre activité Protective Films.

Nous avons bénéficié au premier semestre 2018 de bonnes dynamiques structurelles en Europe, en Asie du Sud Est et aux Etats-Unis. L'environnement géopolitique actuel crée, moins chez nous que dans d'autres secteurs, des volatilités de court terme face auxquelles notre résilience est démontrée, mais aussi des opportunités nouvelles à moyen terme compte tenu de notre implantation mondiale. Cet environnement est une occasion d'accélérer face à nos concurrents, qui sont plus petits et moins internationaux que nous. Notre sélectivité commerciale, couplée à une gestion plus dynamique des stocks chez nos grands clients, accompagne notre prudence et a redonné de la flexibilité à nos capacités de production dans un contexte de demande qui reste à un niveau soutenu.

Après un millésime 2017 au cours duquel de grands clients avaient, par précaution, atypiquement élevé leurs stocks, 2018 marque une normalisation des niveaux de stocks, ce qui est sain et sage.

Comme chacun sait, Chargeurs se concentre sur des ventes rentables et nos acquisitions jouent un rôle méthodique dans l'accroissement de notre chiffre d'affaires de moyen terme. Ainsi, Chargeurs est parfaitement armé pour poursuivre avec succès sa stratégie de croissance à moyen et long terme indépendamment d'un environnement géopolitique et macroéconomique de court terme qui serait plus volatil.

Boursier.com : Quelle est votre feuille de route à moyen/long terme ?

M.F. : Notre programme d'accélération opérationnelle Game Changer doit nous permettre de franchir le seuil du Milliard d'Euros de chiffre d'affaires rentable à l'horizon 2021 par une combinaison de croissance organique et de croissance externe.

Nous sommes en train de faire de chacun de nos métiers des champions iconiques de leurs marchés. Cette stratégie est renforcée par l'accent mis au cours de l'année écoulée sur des innovations de rupture dans le fonctionnement technologique de nos métiers, dans la qualification numérique de notre relation clients et dans la révolution des matériaux mise en oeuvre sur toutes nos activités. Notre métier Chargeurs Technical Substrates vient d'ailleurs d'obtenir le prix du Produit de l'année au Salon international de l'impression numérique, le SGIA à Las Vegas. Chez Chargeurs Protective Films, nous sommes les premiers à avoir lancé le film biodégradable. Enfin, nous devenons grâce à l'innovation interne et à des partenariats stratégiques des pionniers des textiles intelligents. Ces longueurs d'avance confortent notre leadership et accompagnent notre culture de premiumisation pour enrichir nos marges à long terme.

Boursier.com : Etudiez-vous de nouveaux marchés ?

M.F. : Nous nous sommes imposés comme les designers des frontières de nos marchés et examinons en continu de nouvelles frontières de produits, services ou technologies susceptibles de nous offrir de nouveaux débouchés. Fort de notre discipline financière et de notre culture mondiale, nous n'hésiterons pas à entrer dans les marchés connexes à nos activités existantes offrant les meilleurs potentiels structurels à long terme. Géographiquement, nous priorisons des zones à fort potentiel telles que les Etats-Unis, le Sud-Est Asiatique, le Moyen-Orient et l'Afrique.

Notre politique de croissance externe, qui a fait la preuve de sa prudence, demeurera inspirée par une très forte sélectivité et un fort levier de transformation opérationnelle pour le moyen terme. Notre culture de faible endettement, combinée à notre flexibilité financière, demeure enfin un actif distinctif qui fait la qualité de notre modèle et que nous entendons préserver.

©2018,

Partenaires de Boursier.com