Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 25/09/2020 à 17h35

Chargeurs -1,42% 16,660€

Martine Odillard, Directeur Général du Groupe Chargeurs

Martine Odillard Directeur Général du Groupe Chargeurs

Heureux de pouvoir renouer avec la distribution de dividendes
Martine Odillard, Directeur Général du Groupe Chargeurs

Boursier.com : A quoi peut-on attribuer les bonnes performances de Chargeurs sur l'année écoulée ?

M.O. : 2014 est en effet un très bon exercice pour Chargeurs... Avec un chiffre d'affaires en croissance de +2,5% et de +4,6% à périmètre et change constants, notre résultat opérationnel courant a atteint 22,9 ME, dépassant avec un an d'avance les objectifs fixés pour fin 2015. Cette forte progression est le fruit de notre politique de renforcement de l'innovation et de la gestion rigoureuse de nos coûts. En quelques mots, 2014 a été une nouvelle année de croissance opérationnelle pour Films de Protection qui traduit notre focalisation sur les produits à forte valeur ajoutée générant un niveau de marge supérieur. Chargeurs Interlining, de son côté, a fait preuve de bonne résistance, soutenue par les performances des textiles techniques. Enfin, l'année 2014 pour la Laine confirme la pertinence de la transformation de son modèle économique vers une activité de services qui s'appuie sur un réseau commercial mondial et des partenaires industriels locaux. Ainsi, à l'issue de l'exercice 2014, le groupe dispose d'une trésorerie nette positive supérieure à 9 ME et a fortement renforcé sa structure financière... C'est pourquoi, nous sommes heureux de pouvoir renouer avec la distribution de dividendes en proposant à nos actionnaires d'approuver le versement de 0,20 euro par action.

Boursier.com : Les marchés que vous adressez sont-ils en croissance ?

M.O. : Les contextes dans lesquels évoluent chacune de nos activités sont disparates : Films de Protection bénéficie d'un environnement plus favorable aujourd'hui avec une légère reprise de la construction et de la production industrielle mondiale ; des secteurs sur lesquels s'opèrent 90% de l'activité. Les marchés sont davantage matures pour les activités Entoilage et Laine... Dans nos trois segments d'activité, détenant des positions de leadership dans des métiers de niche, l'innovation est donc clé dans la stratégie de développement. Elle nous permet d'être les premiers à offrir des produits à plus forte valeur ajoutée et d'élargir ainsi nos débouchés vers des segments porteurs... C'est ainsi le cas, au sein de l'activité Entoilage, des textiles techniques fabriqués pour les marchés de la publicité ou de la décoration. J'ajouterai que notre démarche de 'R&D' très proactive s'est traduite par le lancement d'une vingtaine de nouvelles références en 2014 dans les Films de Protection, pour qui les produits de moins de 5 ans représentent près d'un tiers du chiffre d'affaires.

Boursier.com : Quel est l'impact de la hausse du Dollar sur vos comptes ?

M.O. : L'évolution récente du dollar nous est effectivement favorable en termes de chiffre d'affaires... Si la parité euro/dollar reste sur ses niveaux actuels, cela pourrait représenter un CA additionnel de 20 ME sur 2015. Hormis cela, l'impact en résultat ne devrait pas être significatif, compte tenu de notre politique de couvertures et de notre base de coûts majoritairement européenne.

Boursier.com : Pourquoi ne rachetez-vous pas les obligations convertibles encore en circulation ?

M.O. : Une telle opération n'est pas à l'ordre du jour... Notre groupe s'est transformé et il est aujourd'hui bien adapté aux évolutions de ses marchés. Une des missions prioritaires du management est la poursuite de la bonne marche opérationnelle de ses 3 activités.

Boursier.com : La société est-elle opéable ?

M.O. : La structure actuelle du capital ne gêne aucunement le groupe pour poursuivre sa politique de développement à moyen terme. Nous mettons l'accent sur le renforcement de l'innovation, en particulier dans les activités Films de Protection et Entoilage. Par ailleurs, il existe un concert stable qui accompagne le groupe depuis l'origine... Comme vous le savez également, nous avons mis en place un Club d'actionnaires pour renforcer le contact que nous avons noué avec eux. Le retour au versement d'un dividende devrait contribuer à renforcer cet attachement et cette fidélité...

©2015-2020,