»
»
»
»
Consultation
Cotation du 16/09/2019 à 17h23

Nextedia +0,28% 0,704€

  • ALNXT - FR0004171346
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Marc Negroni, PDG de Nextedia

Marc Negroni PDG de Nextedia

Au moins 50 ME de chiffre d'affaires en 2023
Marc Negroni, PDG de Nextedia

Boursier.com : Nextedia a atteint 22 ME de chiffre d'affaires l'an passé (+35%) avec un bénéfice de 1,4 ME (+56%) porté notamment par Almavia...

M.N. : Nous sommes heureux de la progression du chiffre d'affaires et de l'accroissement de la rentabilité en 2018. Notre priorité numéro 1 demeure la croissance avec cet objectif que nous avons annoncé au Marché d'atteindre au minimum 50 ME de chiffre d'affaires en 2023, avec un EBIT en hausse.

Boursier.com : Quelle a été la tendance sur vos marchés?

M.N. : Les marchés où nous sommes positionnés évoluent de plus en plus vite, Data, IA, Cloud, Cybersécurité, blockchain. Ils sont tous structurés par les "gros" acteurs technologiques comme Salesforces, Google, Adobe, SAP, Microsoft, mais restent atomisés car constitués de multiples acteurs. Concernant notre activité en 2018, les grands comptes représentent la moitié de notre chiffre d'affaires. Les secteurs d'activités sont bien répartis avec une légère dominante Banque & Assurance à 25% du chiffre d'affaires.

Boursier.com : Quelle sera la part "acquisitions" pour atteindre les 50 ME en 2023 ?

M.N. : La croissance externe fait partie de notre projet comme nous l'avons démontré les années passées. Il faudra de 20 à 30 ME d'acquisitions pour y parvenir. Cela dépendra évidemment de l'année du rachat, puisque les cibles d'aujourd'hui porteront ensuite de la croissance organique. Concernant cette dernière, nous avons toujours comme axe stratégique de travailler avec les grands acteurs du secteur, comme l'illustre notre récent partenariat avec Salesforce, débuté en 2018.

Boursier.com : Concrètement, quels axes de réflexions concernant les acquisitions?

M.N. : Nous souhaitons tout d'abord atteindre une taille critique dans nos 3 métiers : relation client, expérience client et connaissance client. Cela peut aussi passer par des recrutements de talents, via des acquisitions, y compris en régions, ce qui participe d'ailleurs à l'amélioration de notre attractivité auprès des talents et au développement du business local. Nous envisageons aussi la possibilité de développer un nouveau segment par exemple la mise en place de projets de e-commerce pour les clients. Nous pourrions aussi nous développer dans le back-office (RH, Finance...), la cybersécurité. Enfin, il faudra nous renforcer en amont dans le conseil où nous ne sommes pas assez forts. Nous visons des cibles affichant de 5 à 25 ME de chiffre d'affaires.

Boursier.com : Quid du financement?

M.N. : Toutes les options sont ouvertes mais celle de l'endettement est intéressante dans la mesure où Nextedia n'est pas endettée. Nous sommes cependant de plus en plus attractifs si j'en juge les marques d'intérêt que nous recevons. Des fonds d'investissement pourraient aussi nous accompagner. Notre historique depuis la reprise de la société crédibilise notre plan à cinq ans.

©2019,

Partenaires de Boursier.com