Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 25/09/2020 à 14h48

Méthanor -0,94% 5,250€

  • ALMET - FR0011217710
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Marc Meneau, Co-gérant de Méthanor

Marc Meneau Co-gérant de Méthanor

Un premier dividende en 2016
Marc Meneau, Co-gérant de Méthanor

Boursier.com : Méthanor réalise une augmentation de capital à un prix inférieur de près de 50% à celui proposé lors de l'introduction en Bourse il y a trois ans... Le développement s'est-il déroulé comme vous l'espériez ?

M.M. : Nous avons investi l'argent levé lors de l'augmentation de capital de 2012 et nous avons développé 2 unités de méthanisation... Elles sont en exploitation depuis fin 2014 et nous avons élargi le spectre d'investissement au photovoltaïque et avons financé deux centrales développées par Photosol et Akuo Energy. L'augmentation de capital en cours vise à financer les futurs projets d'énergie renouvelable, dont le prochain devrait se concrétiser au cours de l'été 2015.

Boursier.com : Méthanor réalise une augmentation de capital à un prix inférieur de près de 50% à celui proposé lors de l'introduction en Bourse il y a trois ans... Le développement s'est-il déroulé comme vous l'espériez ?

M.M. : Nous avons investi l'argent levé lors de l'augmentation de capital de 2012 et nous avons développé 2 unités de méthanisation. Elles sont en exploitation depuis fin 2014 et nous avons élargi le spectre d'investissement au photovoltaïque et avons financé 2 centrales.

Boursier.com : En 2012, vous annonciez les premiers revenus "substantiels" pour 2015... Où en êtes-vous ?

M.M. : Ce sera le cas, car nous toucherons l'intégralité des revenus des deux premières unités de méthanisation et nous bénéficierons aussi du photovoltaïque financé en fin d'année dernière... J'ajoute que nous sommes rentables depuis le début de l'aventure et ce sera encore le cas en 2015 ! Comme annoncé en 2012, nous allons entrer dans une dynamique de distribution de dividende régulière avec un premier versement en 2016...

Boursier.com : Combien d'unités avez-vous financées ? Vous espériez atteindre 30 unités de méthanisation en deux ans en 2012 ?

M.M. : A l'époque nous parlions d'unité de 200 kg, nous en avons fait seulement deux, mais de 600 kg, ce qui correspond à 6 ou 7 de la taille que nous envisagions... Mais, en effet, nous sommes en dessous des objectifs que nous visions alors... Nous nous sommes rendus compte que le marché est long à se mettre en oeuvre. Les autorisations administratives, les permis de construire sont très longs à obtenir. Les constructions se sont avérées plus longues aussi... Nous avions sous-estimé tous ces délais. Mais plutôt que de rester en cash, nous avons décidé de nous positionner sur d'autres énergies renouvelables.

Boursier.com : Pourquoi comptez-vous vous développer dans le solaire alors que le projet initial était dans la méthanisation ? Les modèles sont très différents...

M.M. : Il y a des points communs comme la garantie de rachat de l'électricité par EDF, pendant 15 ans pour la méthanisation, 20 ans pour le photovoltaïque... Nous visons aussi les mêmes cibles, à savoir des terres agricoles impropres à la culture. Nous ciblons aussi des projets dans d'autres modes de production, comme la biomasse et l'hydraulique. Il n'est pas impossible que nous lancions un projet dans un de ces domaines d'ici la fin 2015...

©2015-2020,