Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 10/05/2021 à 10h04

Pixium Vision +0,49% 1,230€

  • ALPIX - FR0011950641
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Lloyd Diamond, Directeur Général de Pixium Vision

Lloyd Diamond Directeur Général de Pixium Vision

La cotation au Nasdaq reste une piste...
Lloyd Diamond, Directeur Général de Pixium Vision

Boursier.com : Pourquoi finalement ce revirement dans le rapprochement annoncé en janvier avec Second Sight?

L.D. : L'idée du rapprochement était intelligente puisqu'elle alliait deux technologies complémentaires, Orion et Prima, l'implant dans le cortex visuel et celui dans la rétine, et le traitement de formes de cécités différentes. Ce qui nous intéressait beaucoup dans cette alliance c'était avant tout l'accès au marché américain qu'elle permettait à Pixium Vision. Dans l'accord conclu, Second Sight ne pouvait pas réaliser d'augmentation de capital sans notre autorisation. Or, après avoir annoncé une autorisation de mise sur le marché par la FDA pour la seconde génération de lunettes Argus, Argus 2S, programme arrêté depuis 18 mois, Second Sight a décidé de lancer une augmentation de capital, notamment en raison de l'envolée du cours de Bourse qui a résulté des discussions sur des forums d'investisseurs individuels comme Reddit...

Boursier.com : Il n'était pas possible pour vous de conserver un accord malgré cette levée de fonds ?

L.D. : Outre la rupture de l'accord à travers ses conditions suspensives, l'envolée de la capitalisation de Second Sight rendait intenable la parité qui présidait au rapprochement. Vis-à-vis de nos actionnaires, on ne pouvait pas risquer d'aller jusqu'au bout du processus pour qu'il tombe finalement à l'eau.

Boursier.com : Cette opération avortée peut-elle vous couper l'herbe sous le pied en termes de financement?

L.D. : Nous avons bien avancé dans nos discussions avec les investisseurs américains qui, pour beaucoup, ont été séduits par Pixium. C'est bien là l'essentiel! Non seulement rien n'a changé au sein de Pixium, mais en plus nous avons pu discuter avec ces investisseurs-là. Lesquels ont constaté que les titres européens sont de plus en plus liquides. Mais la possibilité d'une cotation au Nasdaq est aussi une piste que nous suivons.

Boursier.com : Quel horizon avez-vous avec votre Trésorerie actuelle?

L.D. : Nous sommes financés jusqu'à fin 2021. Et cela n'a pas changé!

Boursier.com : Concernant l'étude PRIMAvera : Après la 1ère implantation Système Prima de vision bionique destiné aux patients atteints de la forme sèche de (DMLA), avancez-vous comme espéré ?

L.D. : Nous avons 38 implantations à réaliser. Suite à la première implantation, nous avons déjà obtenu plusieurs consentements de la part d'autres patients. L'objectif est de finaliser le recrutement avant la fin 2021. La Covid-19 n'a pas eu pour le moment trop de conséquences néfastes sur le recrutement. Et de plus, nous pourrions réaliser les implantations en Allemagne ou en Grande Bretagne, le cas échéant...

©2021,

Actualités Pixium Vision

Plus d'actualités