Pas de date de cotation

Creanet 0,00% -

  • MLCRE - FR0000052797
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Laurent Sarver, PDG de Creanet (Ex - CPIO Multimedia)

Laurent Sarver PDG de Creanet (Ex - CPIO Multimedia)

Notre développement sur le Web passe par des concepts marketing
Laurent Sarver, PDG de Creanet (Ex - CPIO Multimedia)

Boursier.com : Vous venez d'annoncer le rachat de mail.dotcom.com. Quel en est l'intérêt ?

L.S. : Ce serveur avait été crée par des informaticiens, nous allons apporter une connaissance marketing à ce produit afin d'élargir sa base d'abonnés déjà forte de 20.000 personnes. Nous sommes déjà positionnés sur le secteur avec fairesuivre.com, qui compte 3.500 abonnés mais dont le traffic est déjà de 700.000 mails mensuels. Ce rachat nous permet donc de gagner du temps.

Boursier.com : Pouvez-vous nous en dire plus sur les autres sites Web que vous possédez ?

L.S. : Nous avons un premier site Zaploisirs.com à destination du grand public. Ce site devrait afficher à la fin de l'année un CA de 1,3 million pour une perte de 1,6 million. Le serveur comptabilise près de 300.000 PAP (NDLR : Pages Vues Avec Publicité) et un plan média TV sera lancé en Mars prochain sur ce produit. Arene.com est la suite que nous avons donné à notre ancien site overgame.com que nous avons depuis revendu; c'est un serveur dédié au monde des jeux vidéo. Loterie.net est basé sur un autre concept marketing : nous organisons des jeux concours avec un partenaire. L'internaute doit visiter le site de ce partenaire pour répondre à un questionnaire et nous nous rémunérons sur le taux de clic. Nous estimons le CA de ce site à 400 KF pour cette année. Enfin, pagesx.com -à ne pas confondre avec pagex.com coté sur le Nasdaq- est un annuaire de sites "roses" qui a été lancé l'été dernier. C'est un début de succès car nous comptabilisons 1,5 Million de PAP et budgettons 3,3 Millions de CA pour un résultat de 900 KF.

Boursier.com : Vous avez des projets ?

L.S. : Nous étudions des opérations de croissance externe. Nous espérons pouvoir concrétiser une acquisition dans le domaine du tourisme et de l'hotellerie sur le Web, des domaines pour lesquels les synergies sont évidentes avec nos activités Internet actuelles. Enfin, nous espérons pouvoir être transférés sur le Nouveau Marché avant Juin de cette année, avec une augmentation de capital à la clef.

Boursier.com : Avec 35% de votre CA réalisé sur le réseau, les investisseurs vous voient en valeur Internet...

L.S. : C'est vrai, et en cela, notre modèle boursier est Jet Multimedia. L'activité Minitel représente encore 35% de notre CA, mais tend à diminuer, le solde étant représenté par nos activités sur les serveurs audiotel. Nous basons notre développement sur des concepts marketing qui nécessitent des coûts fixes de développement, mais qui peuvent ensuite vivre sur leurs principes. Nous tablons sur un CA de l'ordre de 80 MFRF cette année, cela pourrait être conservateur au vu de nos semestriels, mais nous sommes par nature prudents. Enfin, nous pensons qu'il pourrait y avoir une mini-dérive de nos coûts d'acquisition d'abonnés. C'est pourquoi nous budgettons dans notre business-plan un quasi-doublement de ces coûts d'ici 2002 pour une site comme fairesuivre.com. A cet horizon, nous tablons sur une marge brute de 43% sur un CA de 16 Millions de FRF pour ce site.

©2000-2018,

Partenaires de Boursier.com