Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 12/08/2020 à 14h56

Nanobiotix -1,67% 7,050€

  • NANO - FR0011341205
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Laurent Lévy, Président et co-fondateur de Nanobiotix

Laurent Lévy Président et co-fondateur de Nanobiotix

Les résultats intermédiaires de la phase pivot sur le sarcome des tissus mous seront déterminants!
Laurent Lévy, Président et co-fondateur de Nanobiotix

Boursier.com : 2017 s'annonce déterminante pour Nanobiotix...

L.L. : Il est clair que 2017 est une année charnière pour Nanobiotix, puisque nous publierons, au printemps, les conclusions d'un comité d'experts indépendants, fondées sur les résultats intermédiaires de la phase pivot sur le sarcome des tissus mous. Il s'agit d'une lecture intermédiaire portant sur les 2/3 des 156 patients, mais qui sera évidemment déterminante. Elle jugera la sécurité et les bénéfices pour les patients et nous permettra de piloter la suite de la phase III. Il s'agit des premiers résultats comparés entre la radiothérapie seule et la radiothérapie associée à notre produit NBTXR3. Par ailleurs, dans l'indication " tête et cou ", nous indiquerons au Marché cette année, quelles seront nos prochaines étapes cliniques et comment nous souhaitons aller vers le Marché.

Boursier.com : Quel est le degré d'importance de ces résultats ?

L.L. : Déterminants, puisque cette lecture intermédiaire nous permettra de continuer ou tout simplement de stopper l'étude si aucun avantage n'est démontré ! Si nous poursuivons, le marquage CE sera l'étape suivante et en 2018 vraisemblablement nous poursuivrons les discussions préparatoires et entamerons les négociations avec les autorités de santé pour ce qui est de la question du remboursement.

Boursier.com : Conservez-vous l'ambition d'aller seuls sur le Marché ?

L.L. : Nous conservons notre volonté d'aller seul sur le Marché, tout du moins pour les 5 plus importants pays européens. Notre ambition est de construire une industrie du nano dans le traitement du cancer par radiothérapie. Nous menons de front sept essais avec notre candidat NBTXR3. Si le sarcome des tissus mous reste encore un marché relativement petit de l'ordre de 20.000 patients, les autres indications : tête et cou, foie, prostate, rectum, sont bien plus importants, avec pour nous, une approche identique avec notre même produit, qui ne dépend pas du type de tumeur.

Boursier.com : Qu'est-ce qui différencie votre approche de celle des autres biotechs ?

L.L. : Les biotechs ou sociétés pharmaceutiques se battent sur des sous populations cancéreuses dans telle ou telle indication. Notre marché est en amont : celui de la radiothérapie qui concerne 60% des personnes souffrant de cancers et nous n'avons aucun concurrent ! Notre produit devrait améliorer l'efficacité de la radiothérapie (selon le besoin détruire ou réduire une tumeur pour rendre un patient opérable, etc.).

Boursier.com : Jusqu'à quelle date vous mène votre Trésorerie?

L.L. : Notre dernière communication en la matière indiquait que nous disposions de l'argent pour aller à mi 2017. Désormais, avec le CIR et des subventions supplémentaires, notre visibilité nous mène environ en fin d'année. Nous envisageons toutes les options pour le financement, mais d'abord, nous souhaitons délivrer l'analyse des résultats intermédiaires de phase III dans le sarcome des tissus mous.

©2017-2020,