Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 03/07/2020 à 17h35

Biosynex +1,20% 8,400€

  • ALBIO - FR0011005933
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Larry Abensur, PDG de Biosynex

Larry Abensur PDG de Biosynex

Biosynex va produire 2 millions de tests Covid-19 ce mois-ci et 5 millions à partir du mois suivant
Larry Abensur, PDG de Biosynex

Boursier.com : Votre production est-elle en mesure de faire face à la demande de tests sérologiques Covid-19 ? Quel sera votre volume de production?

L.A. : La demande est considérable. Nous nous adaptons au fur et à mesure. Mais il est difficile de planifier les choses avec une grande assurance parce que les interférences existent de la part des Etats : blocages, réquisitions. Les approvisionnements et la logistique sont devenus compliqués. Néanmoins, nous sommes confiants dans notre capacité à répondre à la demande. Nous pensons être en mesure de produire 2 millions de tests ce mois-ci à Strasbourg puis 5 millions à partir du mois suivant.

Boursier.com : Qu'apporte votre test par rapport à ceux des concurrents ?

L.A. : Notre test sérologique consiste à rechercher des anticorps réagissant au Covid-19 dans le sang du patient. Il permet de certifier que le patient a été en contact avec le virus, qu'il ait développé des symptômes ou pas. C'est intéressant par rapport à la notion d'immunité qui sera déterminante pour l'organisation du déconfinement. Ces tests sont très faciles à réaliser, à exploiter et à déployer auprès de la population. Le test sera une sorte de certificat d'immunité permettant de dire qu'un patient est immunisé ou guéri non contagieux. Il faut noter que le test sérologique n'est pas concurrent des tests nasaux analysés par PCR permettant de détecter les agents infectieux. La montée d'anticorps varie d'un individu à l'autre. On peut donc compléter les tests et valider le statut de l'individu par PCR.

Boursier.com : Est-ce aujourd'hui trop compliqué de quantifier le gain de chiffre d'affaires pour Biosynex ?

L.A. : C'est trop tôt pour l'imaginer. Nous serons présents sur beaucoup de fronts! La France est clairement sous-équipée en diagnostics comme elle l'a été en masques... La demande est considérable et les tests PCR se vendent à des prix élevés.

Boursier.com : Le Thermoflash racheté fin 2019 à Visiomed a-t-il aussi vu ses ventes s'envoler ?

L.A. : Les ventes sont soutenues. Nous venons par exemple d'enregistrer une commande de 50.000 Thermoflashs de la part de l'OMS. La stratégie de Biosynex, positionné à la fois sur la pharmacie et les tests laboratoires et ce depuis des années, trouve toute sa pertinence dans cette crise. Cette convergence, que nous expliquions depuis des années, nous avons su la développer en termes stratégiques.

Boursier.com : La période actuelle fait bouger les lignes dans votre secteur. Des opportunités peuvent-elles se créer?

L.A. : Malgré la gestion de la crise Covid-19 aujourd'hui, nous réfléchissons au futur. Nous nous penchons sur des fabricants de petits systèmes d'analyseurs automatiques. Permettant ce qu'on appelle la biologie délocalisée. C'est l'avenir. Les laboratoires, cabinets médicaux, Urgences sont friands de ce type de systèmes permettant les détections immédiates. Nous avons d'ailleurs développé un système en ce sens avec le test PCR qui détecte le virus en 20 minutes. L'envolée de notre titre en Bourse nous confère des moyens nouveaux et nous permet d'envisager une stratégie dans ce domaine.

©2020,

Actualités Biosynex

Plus d'actualités