Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 16/07/2020 à 16h55

Lectra +0,12% 17,160€

Jérôme Viala, DG adjoint de Lectra

Jérôme Viala DG adjoint de Lectra

Les planètes sont alignées pour des acquisitions!
Jérôme Viala, DG adjoint de Lectra

Boursier.com : Que doit-on retenir des chiffres 2019 ?

J.V. : Une des principales caractéristiques de l'exercice écoulé porte sur les premiers succès de la nouvelle offre qui intègre les principes de l'industrie 4.0.... Sinon, la dégradation de l'environnement liée aux tensions commerciales génère un climat d'incertitudes peu propice aux investissements. Sur la période, Lectra affiche néanmoins des résultats annuels solides avec une marge opérationnelle record de 14,6% contre 14,2% précédemment... Pourtant, les commandes sont ressorties plus faibles qu'anticipé et la transition vers le mode SaaS génère un effet négatif mécanique.

Boursier.com : Dans ce contexte, quels ont été les leviers permettant d'améliorer la marge opérationnelle ?

J.V. : Même si l'environnement était peu propice aux décisions d'investissement, la composante récurrente des revenus a enregistré une progression. Elle représente 60% du chiffre d'affaires annuel et l'effet mix a joué de manière positive car cette partie récurrente est plus rentable que la vente de nouveaux systèmes.

Boursier.com : Quelle est la répartition des revenus de Lectra ?

J.V. : Si l'on tient compte des ventes de nouveaux systèmes en 2019, l'Europe a représenté 38%, l'Asie 37% et les Amériques 16%... En termes sectoriels, l'automobile a pesé 29% des revenus annuels contre 35% en 2018, la mode 53% et l'ameublement 14%...

Boursier.com : Quelles sont vos prévisions 2020 ?

J.V. : Compte tenu du coronavirus et de ses conséquences, il est difficile aujourd'hui d'anticiper l'évolution de l'activité. A ce stade, nous préférons ne pas fournir de feuille de route pour la nouvelle année. Précisons toutefois que la Chine représentait 14% des ventes de nouveaux systèmes de Lectra sur l'an dernier.

Boursier.com : Etes-vous prêts à effectuer des acquisitions ?
J.V. : En ce domaine, nous considérons aujourd'hui que les planètes sont alignées... Dans le cadre de notre nouvelle feuille de route, nous souhaitons accélérer en ce domaine. Lectra recherche avant tout des start-ups valorisées entre 10 et 50 ME qui viendraient compléter le portefeuille produit ou apporter une brique technologique additionnelle. Lectra pourrait également réaliser une acquisition tactique avec la reprise d'un concurrent ayant développé une bonne offre et dégageant des ventes annuelles de 15 à 30 ME...

©2020,