»
»
»
»
Consultation
Cotation du 24/06/2019 à 17h29

Cybergun -2,46% 0,095€

  • ALCYB - FR0013204351
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Jérôme Marsac, Président Directeur Général de Cybergun

Jérôme Marsac Président Directeur Général de Cybergun

Nous devons nous adapter à cette contraction du marché
Jérôme Marsac, Président Directeur Général de Cybergun

Boursier.com. Vous annoncez des résultats semestriels en retrait malgré un chiffre d'affaires à un niveau historique...

J.M : L'entreprise a en effet préféré poursuivre sa stratégie de forte croissance (hausse de 20% de l'activité en organique depuis près de 15 ans). Sur ce premier semestre, nous avons été un peu pris à revers par la hausse des coûts de production dans les usines de sous-traitance en Asie du Sud Est et principalement en Chine où les coûts ont progressé extrêmement vite. Or, nous n'avons pas souhaité répercuter la hausse totale des coûts à nos clients historiques (grande chaine de distribution aux Etats-Unis) puisque nous avons préféré conserver une qualité de fonds de commerce pour le long terme.

Boursier.com. Vous allez passer ces hausses de coûts au second semestre ?

J.M : Tout à fait. Nous arrivons petit à petit à répercuter ces hausses, nos clients arrivant à comprendre facilement ce qui se passe. Une première partie de la hausse aura lieu au second semestre puis surtout en début d'année prochaine, comme cela se fait traditionnellement. Ces hausses de prix vont permettre de récupérer les niveaux de marge historiques du groupe.

Boursier.com. Outre la baisse des comptes intermédiaires, vous renoncez à vos objectifs de résultats annuels initiaux ?

J.M : Effectivement, nous étions assez confiants sur les dernières semaines. Mais depuis plus d'un mois nous ne faisons que 25% de notre volume d'affaires en Europe alors que nous réalisons à l'accoutumée environ 35% de notre volume d'affaires dans cette zone. Nous devons donc nous adapter à cette contraction du marché, qui est peut-être plus forte chez les grossistes et les commerçants que pour les particuliers. Et nous préférons donner un objectif de ventes beaucoup plus modeste avec 90 ME de CA pour l'année en cours contre 82 ME l'an dernier (en pro forma). Nous avons également calé notre business plan pour les prochaines années sur une croissance beaucoup plus modérée, de l'ordre de 10% par an, de sorte à ce que nous puissions nous concentrer sur notre bilan.

Boursier.com. Justement, quels sont vos objectifs pour améliorer le bilan ?

J.M : En terme de bilan, la croissance a également était extraordinaire au cours des derniers mois. En six mois, le total du bilan est passé de 70 ME à 110 ME. Les actifs circulants sont très importants notamment les inventaires stocks de marchandises. Nous allons donc modérer cela. Les stocks de marchandises passeront de la zone des 30 ME à celle des 20 ME. Nous allons également mieux externaliser nos cash-flows, l'objectif étant de réduire le niveau d'endettement.

Boursier.com. Qu'en est-il du développement dans les jeux-vidéos?

J.M : Nous disposons désormais d'une dizaine de titres en catalogue. Nous avons beaucoup investi dans ce domaine, quasiment 30 ME en l'espace de six mois. Malheureusement, des sorties de titres comme Blakwater se sont révélées beaucoup moins enthousiasmantes que prévu. Mais avec un catalogue de dix titres, nous restons confiants sur le fait que la performance sera sans doute meilleure l'an prochain, notamment grâce à un nouveau jeu qui a vraiment du succès (Free To Play The War Inc). Jeu dans la tendance des nouveaux succès actuels.

Boursier.com. Vous avez évoqué une éventuelle introduction en bourse de votre banche jeux-vidéos?

J.M : C'est exact, nous étudions une introduction sur le marché à Hong-Kong ou à Londres, de sorte de permettre à cette division d'avoir des moyens beaucoup plus importants pour aborder avec sérénité ces prochaines années. Nous avons à l'étude ce projet, nous sommes à l'écoute... L'appétit des marchés pour ce genre de produits est en tout cas très fort comme le montre l'introduction réussie de Nexon a Tokyo et celle à venir de Zynga à New York.

©2011-2019,

Partenaires de Boursier.com