Cotation du 01/02/2023 à 17h35

Tonnellerie Francois Freres +1,50% 40,600€

  • TFF - FR0013295789
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Jérôme François, Président du Directoire de TFF

Jérôme François Président du Directoire de TFF

TFF révise à la hausse son objectif de chiffre d'affaires annuel à 390 ME
Jérôme François, Président du Directoire de TFF

Boursier.com : La dynamique est confirmée pour TFF, après un 1er trimestre en vive croissance (NDLR : +66%), le semestre ressort à +62%. Comment cela s'explique-t-il?

J.F. : Après plusieurs années difficiles, durant lesquelles la société a fait preuve de résilience en maintenant sa rentabilité à des niveaux tout à fait corrects, nous entrons dans une nouvelle phase qui s'annonce plus favorable, tant pour l'activité que pour la rentabilité. Nous bénéficions d'un alignement des planètes assez rare permettant cette vive progression de chiffre d'affaires : des volumes vendus en hausse, des prix qui progressent, une opération de croissance externe significative qui a apporté 7,9 ME de chiffre d'affaires sur le semestre et un effet devise puisque nous réalisons une part importante de notre activité en Dollar. Cela s'est matérialisé par un gain de change de 16,8 ME.

Boursier.com : Poursuivez-vous votre progression sur le marché du Bourbon aux Etats-Unis?

J.F. : Notre part de marché est désormais de 18% dans le Bourbon alors que nous sommes entrés sur ce marché en 2016 seulement. A la clôture de l'exercice, les volumes auront plus que doublé en 2 ans et les perspectives s'annoncent très favorables. Cette industrie s'inscrit sur des cycles longs, peu dépendants des aléas de conjoncture économiques. Les grands acteurs du Bourbon aux Etats-Unis ont besoin de faire face à la hausse structurelle de la consommation, depuis des années, ainsi qu'à la dynamique des exportations. Leurs investissements dans les capacités de stockage seront importants dans les années à venir.

Boursier.com : La rentabilité de cette division demeure inférieure à celle du vin...

J.F. : En effet, mais cette division contribue grandement à l'EBITDA du groupe en valeur absolu et surtout, sa rentabilité a un potentiel de progression important. Nous visons une marge d'EBITDA de 15% sur l'exercice en cours. Notre capacité de production dépasse les 650.000 fûts et nous visons 800.000 fûts à horizon 2025.

Boursier.com : Vous annoncez justement de nouveaux investissements majeurs sur ce marché...

J.F. : Après avoir investi 125 M$ depuis 2016 et prochainement 25 M$ additionnels pour atteindre les 800.000 fûts, nous allons débuter un nouveau cycle d'investissements complémentaires de 60 M$ à horizon 2028 avec pour objectif, entre autres, de continuer à accompagner la croissance du marché et atteindre un million de fûts produits par an. Ces investissements consisteront à ajouter des lignes de production dans les deux tonnelleries et à installer ou acquérir de nouvelles merranderies aux USA.

Boursier.com : Quid des objectifs pour l'exercice en cours ?

J.F. : Nous révisons à la hausse l'objectif de chiffre d'affaires à 390 ME, contre une guidance de "plus de 360 ME" auparavant, forts de la visibilité dont nous bénéficions et du niveau du Dollar. Nous allons faire progresser nos prix cette année et sur les années à venir ce qui permettra de faire face à l'envolée d'un certain nombre de postes de coûts dont surtout la matière première, le prix du bois étant le plus impactant dans nos activités, puis l'énergie, les assurances, etc... Notre groupe se montre contre cyclique dans l'environnement économique actuel, il est engagé dans une phase dynamique, à la fois en termes d'activité et de résultats et sur l'ensemble de ses métiers.

©2023

A lire aussi sur Tonnellerie Francois Freres

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités