Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 30/10/2020 à 17h35

LNA Santé -0,56% 44,300€

Jean-Paul Siret, PDG du Noble Age

Jean-Paul Siret PDG du Noble Age

Nos objectifs ont été tenus voire dépassés
Jean-Paul Siret, PDG du Noble Age

Boursier.com : Quel bilan tirez-vous de l'exercice 2009 ?

J-P.S. : Nos objectifs ont été tenus, voire dépassés tant sur le plan de l'EBITDA, du chiffre d'affaires que du résultat net... Si en 2009, nous avons volontairement ralenti notre développement, compte tenu des prix pratiqués qui ne nous convenaient plus, nous en avons profité pour bien structurer l'entreprise tant sur le plan financier-augmentation de capital- que sur le plan humain.

Boursier.com : Quelles est la répartition entre croissance organique et croissance externe ?

J-P.S. : En 2009, la croissance organique était de 10%, le reste étant assurée par une croissance externe...

Boursier.com : Y a-t-il encore beaucoup d'établissements à vendre et y a-t-il une pression sur les prix compte tenu de la présence de vos concurrents qui misent également sur la croissance externe ?

J-P.S. : La pression sur les prix est en réalité, à la baisse car en termes de stratégie de développement nous devions nous intéresser au secteur public et associatif qui représente 80% du marché... Mais en 2009 nous avons prouvé que nous pouvions participer à la structuration de nos métiers puisque nous avons racheté un établissement de soins de suite et un établissement public en EPAD. Nous les avons intégrés au fur et à mesure en 2009 et nous continuerons en 2010...

Boursier.com : A ce propos, le secteur associatif est-il en perte de vitesse du fait des nouvelles normes réglementaires ?

J-P.S. : Il faut d'abord rappeler que notre métier demande d'importants investissements financiers-la construction d'un établissement peut coûter entre 10 et 15 Millions d'Euros- d'autant plus que beaucoup d'établissements vont devoir être remis aux normes. Ils doivent également répondre aux nouveaux besoins des patients, dont la dépendance est de plus en plus lourde, surtout en EPAD. Cette restructuration change la donne, demande une organisation toute autre. Et pour cela, d'énormes moyens capitalistiques sont nécessaires.

Boursier.com : Quelle est la position de Noble Age par rapport aux principaux compétiteurs cotés en Bourse comme Korian ou Orpéa ?

J-P.S. : Nous sommes actuellement en sixième position. Cependant, deux de nos concurrents-Domusvi et Dolcéa- ont annoncé qu'ils préparaient une éventuelle union... Si elle est officialisée, nous serions donc en 5ème position sur le plan national.

©2010-2020,