Cotation du 01/12/2022 à 17h09

MaaT Pharma +3,41% 9,100€

  • MAAT - FR0012634822
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Hervé Affagard, Co-fondateur et Directeur Général de MaaT Pharma

Hervé Affagard Co-fondateur et Directeur Général de MaaT Pharma

Plusieurs pistes de financement en France et à l'étranger...
Hervé Affagard, Co-fondateur et Directeur Général de MaaT Pharma

Boursier.com : Vous avez traité le premier patient dans la Phase 3 de MaaT013 dans le traitement de la maladie aiguë du greffon contre l'hôte. La suite du recrutement s'annonce-t-elle facile ? Quel est le calendrier de cette phase 3?

H.A. : Nous sommes très heureux d'entrer dans cette dernière étape de développement dans l'optique de rendre notre traitement disponible au plus grand nombre. Par ailleurs, nous sommes fiers car c'est une première mondiale pour une biothérapie microbiote en hémato-oncologie. C'est un beau succès pour l'équipe mais également pour l'industrie du microbiote puisque cela montre l'évolution vers une filière plus mature. Notre essai de Phase 3 évalue MaaT013 dans le traitement de la maladie aigüe du greffon contre l'hôte, une complication sévère qui survient à la suite d'une greffe de moëlle osseuse allogénique et touche, chaque année, environ 10 000 patients dans le monde. C'est une maladie rare, les recrutements sont donc moins rapides que pour des pathologies plus courantes. Aujourd'hui, nous avons des sites actifs dans 3 pays européens (France, Allemagne et Espagne), d'autres sont en cours d'ouverture. En termes de calendrier, cette phase 3 est un essai qui s'étendra sur 2 années. Une première revue intermédiaire des données, par un comité indépendant, après le recrutement de la moitié des patients, est attendue au premier trimestre 2023. Le taux de réponse global pourrait être disponible dans la seconde moitié de 2023, et les résultats finaux, y compris la survie globale à 12 mois, sont attendus à la fin de 2024.

Boursier.com :Les ATUn [autorisation temporaire d'utilisation, NDLR] dont bénéficie déjà MaaT013 ont généré 1 ME de chiffre d'affaires. Ce niveau a t-il vocation à s'amplifier cette année?

H.A. : Les ATUn, désormais appelées programme d'accès précoce, sont essentielles pour permettre aux patients, y compris ceux qui ne sont pas éligibles à l'essai clinique, d'avoir accès rapidement à des médicaments innovants pour des besoins médicaux actuellement non satisfaits. Ainsi, sur l'année 2021, de nouveaux patients, majoritairement atteints de la maladie du greffon contre l'hôte, ont pu bénéficier d'un accès précoce au traitement par MaaT013, notre Microbiome Ecosystem Therapy à haute richesse et diversité pour une utilisation d'urgence en milieu hospitalier. A ce jour, nous constatons des demandes sur un rythme similaire à celui observé sur 2021 pour le programme d'accès compassionnel.

Boursier.com : Votre Trésorerie vous laisse un an et demi devant vous (NDLR : fin du T3 2023), réfléchissez-vous déjà à une nouvelle levée de fonds? D'autres type de financement sont-ils envisagés?

H.A. : Sur la base des plans de développement présentés lors de l'introduction en Bourse et de la consommation de trésorerie associée, nos besoins sont effectivement couverts jusqu'à la fin du troisième trimestre 2023. Les biotechs évoluent dans un secteur où elles doivent se refinancer tous les 18 à 24 mois en moyenne, que ce soit par le biais d'une prise de participation, d'une dette, d'un partenariat ou d'un autre financement public sous la forme de subventions publiques ou autres. Nous explorons plusieurs pistes en France et à l'étranger sur lesquelles nous ne pouvons pas encore partager de détails.

Boursier.com : Comment va désormais évoluer votre consommation de Trésorerie, avec la montée en puissance de vos études cliniques? Les résultats intermédiaires positifs de Phase 1b pour MaaT033, préfigurent, on l'imagine, un résultat final favorable. La Phase 2/3 suivant est-elle financée?

H.A. : Effectivement les résultats intérimaires positifs de notre Phase 1B pour MaaT033, notre deuxième candidat-médicament et première formulation orale, pourraient laisser présager des résultats complets également positifs nous permettant ainsi de lancer la phase 2/3 d'ici la fin du second semestre 2022 selon le calendrier présenté à l'IPO. Cette nouvelle étape dans le développement de MaaT Pharma étendrait le potentiel de notre plateforme propriétaire MET à traiter une plus grande population de patients en ambulatoire en hémato-oncologie. Comme annoncé lors de notre introduction en Bourse, notre levée de fonds de 35,7 millions d'euros est dédiée pour près des deux tiers à la réalisation de notre programme clinique incluant la Phase 3 de MaaT013, le lancement de la Phase 2/3 de MaaT033 et les travaux préparatoires de la Phase 1/2 de MaaT03X, notre nouvelle génération de candidats-médicaments co-fermentés en immuno-oncologie. Plus d'un tiers sera utilisé pour le " scale-up " industriel de fabrication des produits MaaT013, MaaT033 et MaaT03X.

Boursier.com : Quel coût sera supporté par MaaT Pharma concernant l'usine de St Quentin Fallavier en partenariat avec Skyepharma ?

H.A. : Les conditions de l'accord sont à ce jour tenus confidentielles. Comme évoqué précédemment, plus d'un tiers de notre levée de fonds lors de notre introduction en Bourse est dédié à notre " scale up " industriel incluant des paiements forfaitaires au titre des travaux pour la construction de bâtiments modulaires pharmaceutiques, l'achat des équipements en propre aux procédés de la société et des dépenses courantes internes rattachées à ces activités. Cet actif industriel d'une superficie de 1 500 m2 nous permettra d'accompagner le développement de notre pipeline et représente, à ce jour, l'usine de production la plus importante pour les médicaments à écosystème complet, qui sont des biothérapies complexes à produire demandant des expertises industrielles et scientifiques de pointe.

©2022

A lire aussi sur MaaT Pharma

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités