Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 09/04/2020 à 12h10

Tikehau -1,37% 21,600€

Henri Marcoux, DGA de Tikehau Capital

Henri Marcoux DGA de Tikehau Capital

Quelle que soit la nature et la profondeur de cette crise, l'argent des investisseurs aura toujours besoin d'être géré
Henri Marcoux, DGA de Tikehau Capital

Boursier.com : Pouvez-vous rappeler ce qui caractérise Tikehau Capital ?

H.M. : Tikehau Capital est une société de gestion d'actifs alternatifs et d'investissement créée en 2004. Nous proposons à nos clients de gérer l'épargne qu'ils nous confient à travers des fonds que nous créons et que nous investissons sur quatre classes d'actifs : la dette privée -donc le financement d'entreprise-, l'immobilier, les prises de participations minoritaires à travers le capital investissement (private equity) et les stratégies de marchés de capitaux. Ce positionnement nous permet d'apporter des solutions proposant des rendements plus attractifs au marché de l'épargne et de satisfaire des besoins de financement de l'économie des ETI et des PME, en proposant des solutions de financement ou de participation à leur capital pour leurs développements. A l'origine principalement institutionnelle, notre base de clients s'élargit à mesure que nous lançons de nouvelles solutions adaptées à une clientèle privée qui souhaite de plus en plus pouvoir bénéficier d'une exposition aux classes d'actifs privés, qui sont au coeur de l'offre de Tikehau Capital.

Boursier.com : Quels sont vos points forts face à la concurrence ?

H.M. : Notre modèle se veut différenciant. Nous disposons de deux atouts : l'alignement d'intérêts et la proximité. Nous veillons à assurer un alignement d'intérêts entre les investisseurs et nos équipes. D'une part, le management et les salariés sont le principal actionnaire de la société, avec 44% du capital. D'autre part, Tikehau Capital investit systématiquement dans l'ensemble des fonds que nous gérons, aux côtés de ses clients. Dans cette industrie, nous avons la conviction que notre modèle multi-classes d'actifs constitue un élément moteur. En outre, notre plateforme dispose de onze bureaux répartis dans le monde. Cette implantation géographique nous assure une grande proximité avec nos clients-investisseurs, nous permet de mieux comprendre leurs besoins et donc de créer les solutions d'investissement appropriées pour y répondre. Avec ce modèle, nous sommes aussi très proches de l'économie et des entreprises auxquelles nos solutions de financement sont destinées. Enfin, notre réseau international est un élément clé pour les entreprises que nous accompagnons. Il leur ouvre de nombreuses opportunités. Ces entreprises peuvent en effet s'appuyer sur les 532 collaborateurs de Tikehau Capital, où 25 nationalités sont représentées.

Boursier.com : Les taux bas sont-ils une contrainte pour Tikehau Capital ?

H.M. : Au contraire, la baisse des taux pousse les allocateurs d'actifs en quête de meilleurs rendements à orienter leurs investissements vers des classes d'actifs non cotés. Tikehau Capital est un acteur clé sur ce segment de marché en croissance : 80% de nos actifs sous gestion sont investis dans des classes d'actifs privés. La part de l'alternatif dans le marché de la gestion d'actifs est en forte croissance. Depuis la crise de 2008, elle est passée de 8 % à 16%.

Boursier.com : Comment interprétez-vous les résultats annuels ?

H.M. : En 2019, Tikehau Capital a accompli des avancées majeures, dans trois directions. En premier lieu, la structure cotée a été renforcée. Au 31 décembre, notre position brute de trésorerie atteignait 1,3 milliard d'euros, en hausse de 844 millions sur un an. C'est le résultat de l'augmentation de capital finalisée fin juin 2019 pourun montant brut de 715 millions d'euros et de l'émission obligataire de 500 millions réalisée au quatrième trimestre, compensés en partie par un remboursement bancaire anticipé. Nos fonds propres ont ainsi progressé de 865 millions pour s'élever à 3,1 milliards tandis que la maturité de la dette a été étendue de 4,1 à 5,6 ans. Notre bilan est ainsi particulièrement solide. Des désinvestissements importants (HDL-Développement, Spie Batignolles, JustCo, Eurazeo...) ont en outre été effectués, permettant de réduire le risque attaché aux participations directes et de générer des profits importants. Nous avons continué d'aligner les intérêts entre nos managers, nos actionnaires et nos clients-investisseurs. Les investissements du groupe dans nos propres stratégies ont atteint 61% du portefeuille comparés à 48% en 2018. Cette réallocation des investissements vers les fonds de Tikehau Capital a d'ailleurs vocation à augmenter dans les années à venir pour atteindre 65-75% en 2022. Enfin, nous avons enregistré une collecte record : 4,6 milliards, en croissance sensible de 24%. Ce dynamisme, permis par la bonne performance de nos fonds existants et par le succès enregistré sur les nouveaux produits, a généré une forte hausse de notre profitabilité. Fort de nos succès, nous sommes en route pour atteindre nos objectifs à horizon 2022 visant à atteindre plus de 35 milliards d'euros d'actifs sous gestion pour le Groupe et à générer plus de 100 millions d'euros de résultat opérationnel dans la gestion d'actifs.

Boursier.com : Quel est l'impact de la chute des marchés actions sur votre activité ?

H.M. : 80% de nos actifs sous gestion sont logés dans des fonds fermés, c'est-à-dire pour lesquels il n'y a pas de décollecte possible, avec une durée de vie de plus de 10 ans, ce qui nous donne une grande visibilité sur notre activité. Nous disposons d'une dry powder (poches de liquidités) de 5,2 milliards prêts à être déployés. Les sorties de fonds sont donc très limitées et permettent à Tikehau Capital de déployer sa stratégie d'investissements avec constance. Nos stratégies " Capital Markets ", dont les actifs sous gestion sont inférieurs à 4 milliards d'euros, sont la plus naturellement exposées à d'éventuels retraits. Mais sur ce métier, nos positions sont plutôt défensives. Nos fonds UCITS ont commencé l'année avec 40 % de cash et ils résistent bien. Jusqu'au 15 mars, la collecte de nos fonds était positive. Et depuis cette date, nous n'avons pas identifié de mouvements de panique : il n'y a pas de décollecte massive. Avec notre équipe "Tactical Strategies", mise en place fin 2019, nous disposons des ressources pour analyser et réagir rapidement à la nouvelle donne macroéconomique et financière. Quelle que soit la nature et la profondeur de cette crise, l'argent des investisseurs aura toujours besoin d'être géré, ce qui nous rend confiant en nos perspectives. J'ajoute que cette période d'incertitudes est susceptible de générer des opportunités d'investissement que Tikehau Capital examinera avec la plus grande sélectivité, comme nous l'avons toujours fait. La solidité de notre bilan et notre approche prudente nous offrent une grande latitude pour des initiatives.

©2020,

Actualités Tikehau

Plus d'actualités