Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 05/08/2020 à 11h52

Thermador Groupe 0,00% 55,000€

  • THEP - FR0013333432
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Guillaume Robin, PDG de Thermador Groupe

Guillaume Robin PDG de Thermador Groupe

La volonté de rééquilibrer nos activités
Guillaume Robin, PDG de Thermador Groupe

Boursier.com : Thermador a été assez actif en matière de croissance externe ces dernières semaines, avec les acquisitions de Sodeco et FGinox... Qu'est-ce qui a présidé à opérations ?

G.R. : Ces acquisitions visent notamment à rééquilibrer nos activités. Nous avons en effet la volonté d'équilibrer nos marchés pour ne pas trop dépendre de celui du bâtiment français. Non pas que nous souhaitions nous désengager du bâtiment, mais parce que nous visons un meilleur équilibre entre le bâtiment et l'industrie. Ce dernier pôle devrait peser, l'an prochain, près de 30% de notre activité. Nous serons aussi moins dépendant du seul marché français, avec plus de chiffre d'affaires à l'export.

Boursier.com : La plus récente, Sodeco pèse plus de 20 ME de chiffre d'affaires. Quelles synergies allez-vous mettre en place ?

G.R. : Sodeco s'adresse aux industriels, contrairement aux grossistes pour Thermador International. : leur approche est donc complémentaire. Sa rentabilité étant très inférieure à celle du groupe, nous allons mettre en oeuvre des mesures pour l'améliorer. Au niveau du sourcing tout d'abord puisque nous avons des fournisseurs en commun. Des synergies commerciales peuvent être mises en oeuvre, notamment à l'international. De même au niveau logistique et des stocks. Enfin, la structure juridique de la société aussi peut-être simplifiée.

Boursier.com : Vous attendiez un rythme de croissance plus modéré en fin d'année. Est-ce le cas ?

G.R. : Notre dynamique demeure positive en France. Les marchés sont dynamiques. Les derniers chiffres du syndicat des grossistes en sanitaires et chauffage témoigne d'une belle robustesse... J'étais prudent pour la fin d'année en raison de conditions climatiques exceptionnelles l'an passé qui constituent une base de comparaison difficile pour les chantiers. Mais à ce stade les feux restent au vert...

Boursier.com : Faut-il vous attendre à nouveau sur des acquisitions ?

G.R. : Des acquisitions de l'ampleur des dernières, non. Mais toutes les opérations ne sont pas pour autant achevées. Nous étudions d'autres possibilités de croissances externes, de taille plus modeste, pouvant aboutir d'ici la fin d'année. L'afflux d'opportunités actuellement, ainsi que les taux d'intérêt toujours bas peuvent nous conduire à nous endetter prudemment, sans remettre en cause notre politique de distribution de dividendes puisque notre trésorerie nette s'établit à 21,4 ME au 30 juin dernier.

Boursier.com : Les prix des cibles ne sont-ils pas tirés vers le haut actuellement ?

G.R. : Les ratios des dernières transactions sont assez élevés, oui. Concernant FGinox, nous avons payé 22,9 ME pour une société qui fait 14,6 ME de chiffre d'affaires et est très rentable. Mais le prix demeure relatif...

©2017-2020,