Cotation du 24/09/2021 à 17h35

Roche Bobois +3,74% 30,500€

Guillaume Demulier, Président du directoire de Roche Bobois

Guillaume Demulier Président du directoire de Roche Bobois

Ce 1er semestre signe un nouveau record historique dans l'histoire de Roche Bobois
Guillaume Demulier, Président du directoire de Roche Bobois

Boursier.com : Comment expliquez-vous ces ventes record de début d'année, le chiffre d'affaires semestriel historique au-delà du seul effet rattrapage ?

G.D. : Ce 1er semestre est un nouveau record historique dans l'histoire de Roche Bobois, il s'agit de la combinaison gagnante de plusieurs facteurs : les niveaux très élevés de nos prises de commandes au 31 décembre 2020, une activité commerciale intense en début d'année et du niveau soutenu de nos livraisons au 1er semestre. A noter aussi que la base de comparaison est favorable, pour mémoire en avril 2020 nos usines en Italie étaient fermées.

Boursier.com : Les prises de commandes restent-elles bien orientées ?

G.D. : Les prises de commandes ont, elles aussi, atteint un niveau record, à 312,2 MEUR, soit une amélioration de 50% par rapport au premier semestre 2020. Et surtout 26,9% de mieux comparé aux six premiers mois de 2019, exercice plus normatif. Ce niveau excellent témoigne de l'attrait particulièrement fort des clients pour le marché de l'équipement de la maison, et plus particulièrement l'ameublement haut de gamme, secteur dans lequel Roche Bobois continue à démontrer la puissance de sa marque. Les mois de juin et juillet 2021 sont très bien orientés.

Boursier.com : Le semestre a-t-il aussi été solide pour Cuir Center ?

G.D. : L'enseigne Cuir Center réalise un chiffre d'affaires de 10,2 MEUR au 2ème trimestre 2021 contre 7,9 MEUR au 2ème trimestre 2020 (+28,9%). Sur le 1er semestre 2021, le chiffre d'affaires de Cuir Center ressort ainsi à 19,1 MEUR contre 15,2 MEUR au 1er semestre 2020 (+25,9%).

Boursier.com : Après ce semestre de ventes record, on imagine que la rentabilité devrait suivre...

G.D. : En effet, notre rentabilité va progresser sur le 1er semestre porté par le niveau de chiffre d'affaires historique que nous avons enregistré, nous bénéficierons également d'un effet de base favorable par rapport au 1er semestre 2020. Le niveau de prises de commandes récentes nous conforte sur une hausse de notre rentabilité sur l'ensemble de l'exercice 2021.

Boursier.com : Êtes-vous dans les clous pour réaliser les ouvertures de magasins prévues cette année ?

G.D. : Avec les ouvertures en propre à venir sur l'année (Canada, États-Unis et Monaco notamment), nous sommes parfaitement en ligne avec le plan d'ouvertures de magasins annoncé lors de notre introduction en bourse (18 magasins nets en propres entre 2018 et 2021). En parallèle, nous repositionnons certains de nos magasins implantés dans des capitales européennes sur des emplacements plus premium afin de renforcer la visibilité de nos marques. Nous continuons les projets d'ouvertures aux US, qui enregistrent +106% de prises de commandes au 1er semestre 2021, devenant ainsi notre premier marché. À noter que le rachat des trois magasins franchisés aux États-Unis (Atlanta, Dallas et Houston) est toujours d'actualité avec une option exerçable à partir de début 2022. Nous restons également en phase avec notre plan d'ouvertures habituel de 5 à 10 franchises par an.

©2021