»
»
»
»
Consultation
Cotation du 21/11/2018 à 11h10

Artefact (ex-Netbooster) +0,45% 2,240€

  • ALATF - FR0000079683
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Guillaume de Roquemaurel, Co-fondateur et Président d'Artefact

Guillaume de Roquemaurel Co-fondateur et Président d'Artefact

Nous réaffirmons avec confiance nos ambitions à trois ans
Guillaume de Roquemaurel, Co-fondateur et Président d'Artefact

Boursier.com : Près d'un an après le rapprochement Artefact/Netbooster, avez-vous mis en place les synergies espérées, redéfini votre modèle, ainsi que l'offre commerciale ?

G.R. : La fusion avec Artefact a été décisive dans un marché du marketing digital et de la publicité qui connait une mutation en profondeur. Depuis le rapprochement, les performances sont au rendez-vous dans la croissance, la progression des résultats et l'appréciation des marges. Elles témoignent du succès du modèle d'Artefact et de sa capacité à tirer parti d'un positionnement unique fondé sur le meilleur des solutions marketing " data driven " du marché, grâce à une gamme complète de services innovants (axé sur l'intelligence artificielle et les écosystèmes Big Data). Le Groupe bénéficie depuis le début de l'année de la montée en puissance de la dynamique commerciale. Artefact affiche une marge brute de 31,5 ME, en croissance de 50% par rapport à 2017 (+18% en proforma) grâce notamment à la conquête de plus de 25 nouveaux clients et le développement des clients existants (par du upselling et du cross-selling).

Boursier.com : A 7,1% le taux de marge d'EBITDA retraitée au 30 juin est certes enfin positif, mais encore loin de la fourchette de 10 à 15% que vous avez fixée comme objectif pour 2020. Etes-vous confiant dans votre capacité à l'atteindre ?

G.R. : Tout à fait ! Notre modèle a déjà prouvé son efficacité en France, où l'exécution de notre stratégie combinant média, conseil et data a permis d'atteindre une marge de 14% en France sur le premier semestre 2018. Ces performances confirment la force de notre modèle. Nous continuons à structurer le réseau international avec le recrutement de Partners et de profils qualifiés qui portent le déploiement de l'offre intégrée Conseil / Data / Média sur nos implantations.
Le levier de la croissance d'Artefact est principalement de faire croitre l'activité dans chaque pays pour mieux amortir les coûts de structure (à l'image de la France qui avec près de 300 ETP est déjà dans la cible). Aussi, l'ajout des activités Data & Conseil dans nos différentes agences du Royaume-Uni, de Dubaï, d'Allemagne, doit permettre à ces pays de rejoindre le niveau de profitabilité de la France et atteindre à l'échelle du Groupe notre objectif de 10 à 15%. Nous réaffirmons donc avec confiance nos ambitions à trois ans : franchir le cap des 100 ME de marge brute avec un EBITDA compris entre 10 et 15%.

Boursier.com : Pour quelle raison la France a-t-elle progressé aussi vite premier semestre ? (NDLR : +217% pour la marge brute ; +50% en proforma)

G.R. : L'activité en France bénéficie directement de la montée en puissance de l'activité Conseil & Data apportée par l'acquisition Artefact. Cette forte progression s'appuie sur la dynamique d'Artefact implantée historiquement en France et le succès du lancement de l'offre combinant marketing, conseil et technologie. La France a également bénéficié de la redynamisation commerciale du média. Au niveau du groupe, les expertises françaises ont été précieuses pour accompagner le lancement des offres Data & Conseil dans les pays où nous avons recruté des Partners.

Boursier.com : Vous évoquez des investissements à réaliser au deuxième semestre, en cours. De quoi s'agit-il ?

G.R. : Nous investissons essentiellement sur le recrutement de talents. Pour accompagner le déploiement de l'offre intégrée Conseil/Data/Media sur l'ensemble des implantations, des recrutements de partners expérimentés ont été réalisés. En France comme à l'International, les équipes ont également été renforcées sur les expertises de pointe (Data Analyst, Data Scientist, Data Engineer, ...) requises pour profiter pleinement de la forte demande constatée sur les différents métiers adressés. Enfin, nous avons également accéléré le recrutement de fonctions transversales Groupe dans le but de construire dès aujourd'hui l'ossature d'un Groupe capable d'avoir une taille doublée demain. L'ensemble de ces investissements prévus dans le business plan, qui prendront leur mesure dès les prochains mois, doivent permettre de démultiplier le potentiel de croissance en ligne avec les ambitions du Groupe.

Boursier.com : Faut-il attendre Artefact sur le terrain de la croissance externe dans les semaines et mois à venir ?

G.R. : Nous avons réalisé en mars 2018 l'acquisition d'une société implantée en Chine : 8 Matic et ses affiliés (en mars 2018). L'intégration tient toutes ses promesses avec une croissance proforma de plus de 14% enregistrée au premier semestre 2018 (+141 en données publiées). Nous restons par ailleurs toujours attentifs à toutes les opportunités qui viendraient nous renforcer dans l'exécution de notre plan de marche. A ce jour, nous n'avons pas de dossier susceptible d'être transformé à court terme.

©2018,

Partenaires de Boursier.com