Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 15/01/2021 à 17h35

Eurofins Scientific -1,10% 74,750€

  • ERF - FR0014000MR3
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Gilles Martin, PDG d'Eurofins

Gilles Martin PDG d'Eurofins

10 ans que le dividende d'Eurofins progresse d'au moins 20% !
Gilles Martin, PDG d'Eurofins

Boursier.com : Eurofins a une nouvelle fois dépassé ses objectifs annuels...

G.M. : Les objectifs que nous avions relevés en octobre dernier ont effectivement été dépassés pour le chiffre d'affaires consolidé et pro forma respectivement à 2,97 Milliards d'Euros et 3,44 MdsE. Nous relevons désormais les objectifs 2018 à 3,7 MdsE de chiffre d'affaires contre 3,6 MdsE précédemment et confirmons les 4 MdsE déjà avancés à 2019. Ce dernier objectif suppose une croissance organique supérieure à 5% et un volant annuel d'acquisitions de 200 ME.

Boursier.com : La croissance organique de +6% est-elle toutefois tenable étant donné la taille d'Eurofins désormais ?

G.M. : Il faut prendre conscience que le niveau de croissance organique de près de +6%, pour + 5% attendus est particulièrement significatif dans la mesure où il intègre beaucoup d'activités qui ne croissent pas comme dans l'analyse clinique en France. Nous avons en outre démarré 30 laboratoires en 2017 ce qui constitue un record, puisque nous n'en avons créé que 20 en moyenne lors des trois dernières années. Cela pèse aussi logiquement sur la rentabilité puisqu'ils nécessitent 2 à 3 ME d'investissements et génèrent des pertes pendant 2 ou 3 ans. Mais nous sommes confiants sur la capacité du groupe de parvenir à 5% de croissance annuelle dans le cadre de l'objectif 2019.

Boursier.com : Quel niveau de dividende proposez-vous ?

G.M. : Le dividende est porté à 2,40 Euros soit une hausse de 20%. Cela fait 10 ans que le dividende d'Eurofins progresse d'au moins 20% chaque année ! Nous démontrons que nous ne construisons pas seulement une société capable de croître sur un rythme élevé, mais que nous rétribuons aussi nos actionnaires.

Boursier.com : Quelles sont les principales positions de leaders acquises par Eurofins l'an passé ?

G.M. : Eurofins a consolidé un certain nombre de positions de leader en 2017 : dans la " Discovery " en Pharmacologie, avec les acquisitions de Villapharma et DiscoverX. Ce marché qui bénéficie d'un phénomène de sous-traitance par les big pharmas, progresse fortement. Nous avons aussi assis notre position de CRO pour l'agrochimie et les semences et sommes devenus le numéro 1 mondial de ce marché, présents dans 30 pays. Nous sommes capables de réaliser des essais en champs de nouvelles molécules sur tous les continents et par tous les climats, ce qui est recherché par les industriels. Nous sommes aussi désormais leaders en Europe dans les supports d'analyses en criminologie, ainsi que dans l'analyse génétique pour la recherche.

Boursier.com : Dans l'affaire Lactalis, vos tests ont été pointés du doigt...

G.M. : Nous sommes extrêmement sereins dans l'affaire Lactalis. Nous n'avons aucune inquiétude concernant la fiabilité de notre laboratoire. Nous avons un devoir de réserve, mais si la qualité de notre travail continue d'être injustement attaquée, nous devrons bien sur nous défendre.

©2018-2021,

Actualités Eurofins Scientific