Cotation du 09/12/2022 à 09h04

Prologue (Regroupees) 0,00% 0,200€

  • ALPRG - FR0010380626
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Georges Seban, PDG de Prologue

Georges Seban PDG de Prologue

Nous savons très bien qu'avec sa taille et son positionnement sur deux marchés très porteurs, Prologue est une cible
Georges Seban, PDG de Prologue

Boursier.com : Vous publierez vos chiffre d'affaires trimestriels le 15 novembre prochain. La tendance demeure-t-elle bonne après les six premiers mois de 2022 (NRLD : croissance de 13,3%) ?

G.S. : Nous n'avons aucune raison de penser que la très bonne dynamique de croissance interne qui est la nôtre se tarisse. Le troisième trimestre illustrera vraisemblablement cela. Au-delà, nous sommes aussi confiants dans nos perspectives.

Boursier.com : Craignez-vous, malgré tout, que le ralentissement de la conjoncture économique ne vous rattrape ?

G.S. : Comme vous le savez, Prologue est positionné sur deux marchés très porteurs celui des services informatiques liés au Cloud et celui de la formation dans les domaines de l'IT et du Management. A l'instar des sociétés de ces secteurs nous ne percevons pas à ce stade de ralentissement d'activité. Les perspectives demeurent excellences mais nous restons évidemment vigilants.

Boursier.com : L'inflation vous pénalise-t-elle ?

G.S. : Nos équipes sont déjà fortement sensibilisées aux problématiques de RSE et nous les encourageons dans une politique collective de réduction de nos consommations. En termes de coûts, l'Energie n'est pas un coût majeur dans notre activité même si nous restons là aussi vigilants. Pour ce qui est de l'inflation des salaires, cela reste très contenu.

Boursier.com : Quels sont désormais vos grands défis ?

G.S. : La rentabilité est désormais l'objectif central de Prologue. Comme nous l'avions annoncée lors de l'acquisition du groupe O2i, nous avions pour objectif d'atteindre 100 ME de chiffre d'affaires annuel. C'est désormais un objectif qui devrait être très largement dépassé cette d'année. Il nous appartient maintenant d'accélérer la progression de notre rentabilité afin d'atteindre notre objectif de 8% de marge d'exploitation. Sur nos métiers, c'est un objectif parfaitement atteignable.

Boursier.com : Le groupe Prologue n'est-il pas une cible opéable?

G.S. : Nous savons très bien qu'avec notre taille et notre positionnement sur deux marchés IT très porteurs, nous sommes une cible. C'est l'évidence. Beaucoup de nos concurrents ESN sont d'ailleurs sortis de bourse récemment. Pour Prologue, ce risque est d'autant plus réel que nous ne pourrions pas nous y opposer car nous ne disposons pas d'un bloc de contrôle et que le flottant est de plus de 85%. Toutefois, même si cette perspective ne nous préoccupe pas au quotidien car nous sommes avant tout concentrés sur notre développement, nous avons voulu trouver un moyen de protéger les intérêts financiers de nos actionnaires. Pour cela, nous avons fait voter en janvier dernier ,en Assemblée Générale, un plafonnement à 5% des droits de vote de tous les actionnaires. Nous nous sommes ainsi assurés qu'aucune prise de contrôle larvée ne puisse se faire. Ce dispositif n'empêche en aucun cas une OPA mais garantit à nos actionnaires qu'elle se fera en toute transparence et à un prix qui leur conviendra.

©2022

A lire aussi sur Prologue (Regroupees)

Aucune actualité disponible.
Plus d'actualités