Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 12/08/2020 à 11h50

Prologue (Regroupees) +0,84% 0,240€

  • PROL - FR0010380626
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Georges Seban, PDG de Prologue

Georges Seban PDG de Prologue

Le début d'exercice est très positif, dans la lignée du quatrième trimestre 2016
Georges Seban, PDG de Prologue

Boursier.com : Les synergies entre Prologue et O2i que vous avez déjà saluées fin 2016, sont-elles toujours aussi concluantes ?

G.S. : Les synergies entre les équipes " techno " de Prologue et les équipes commerciales d'O2i dépassent nos attentes et sont particulièrement prometteuses. Prologue seul aurait été incapable de remporter certains contrats dans le Cloud, comme ceux auprès de Louis Vuitton avec le déploiement international de la solution Adiict, ou chez Reworld Média qui met en production notre plateforme " Use it Cloud " pour la gestion multi-Cloud de leurs différents Data Center. J'ajoute qu'une autre très grande marque de Luxe, dont je ne peux citer le nom veut utiliser notre solution pour déployer dans le Cloud un application e-commerce qui tourne sous SAP. Dans la " Formation " aussi, les synergies jouent à plein : M2i a ainsi bénéficié de l'expertise de Prologue dans les domaines du Cloud et du Big Data pour remporter certains appels d'offre.

Boursier.com : Vous avez émis une deuxième et dernière tranche obligataire de 3 ME en février, dans le cadre du contrat avec le fonds d'investissement YA. Aurez-vous besoin de nouveaux financements à court terme ?

G.S. : Nous avons la nécessité de renforcer notre assise financière, alors que nous faisons désormais face à des appels d'offre de taille significative. Le groupe a voulu parachever avec cette dernière tranche sa stratégie de renforcement de ses moyens financiers qui lui permet d'ores et déjà de disposer d'une trésorerie de 8,1 ME au 31 décembre 2016. Aux premières concrétisations du potentiel de l'offre Use It Cloud, s'ajoutent de très nombreuses opportunités de croissance organique significatives pour Prologue sur l'ensemble de ses territoires sur ses différents métiers. Si elles se concrétisaient, celles-ci pourraient être annoncées avant la fin du semestre. D'ores et déjà nous venons d'annoncer un contrat historique de 3,8 ME avec le Ministère de la Défense espagnol.

Boursier.com : Comment se présente le premier trimestre 2017, après une croissance de plus de 10% à périmètre et taux de change constant au quatrième trimestre ?

G.S. : Le début d'exercice est très positif, dans la lignée du quatrième trimestre 2016. Avec un chiffre d'affaires total 2016 de 74,6 ME, Prologue a clôturé un exercice 2016 exceptionnel qui consacre, avec son changement de dimension, le succès industriel des deux acquisitions majeures, Groupe O2i en France et Software Ingenieros en Espagne, réalisées en 2015. Avec la Formation, le Cloud, Addict et l'internationalisation, Prologue est désormais positionné pour plusieurs années sur des axes majeurs de croissance portés par des secteurs en plein essor.

Boursier.com : La rentabilité sera-t-elle au rendez-vous ?

G.S. : Au cours du second semestre 2016, les comptes consolidés de Prologue sont devenus bénéficiaires grâce à la forte progression des activités de Formation, d'Adiict et de l'international. Seul l'activité Cloud en France continue à peser sur les comptes du groupe en raison des investissements très significatifs dans le développement de la plateforme Use it Cloud qui n'est qu'au début de son envol commercial. En 2017, le groupe devrait voir ses comptes poursuivre leur amélioration et devenir nettement bénéficiaires.

Boursier.com : Avez-vous évolué quant à une éventuelle simplification capitalistique entre les 3 entités cotées Prologue, O2i et M2i ?

G.S. : Il n'est pas de notre volonté de créer une dilution non justifiée pour les actionnaires de Prologue dans le but de sortir O2i de la cote... A ce stade, la situation actuelle nous convient tout à fait et nous ne souhaitons pas nous lancer à nouveau dans des procédures liées à la mise en place d'une offre...

©2017-2020,