»
»
»
»
Consultation
Cotation du 22/01/2019 à 17h35

Futuren (ex-Theolia) 0,00% 1,130€

  • FTRN - FR0011284991
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Fady Khallouf, Directeur Général de Futuren (ex Theolia)

Fady Khallouf Directeur Général de Futuren (ex Theolia)

Toute croissance additionnelle améliore la rentabilité de Futuren
Fady Khallouf, Directeur Général de Futuren (ex Theolia)

Boursier.com : Quel est l'enjeu pour Futuren de l'échéance du 9 juin pour l'exercice des BSA ?

F.K. : L'exercice de l'intégralité des BSA en circulation entraînerait l'encaissement d'une trésorerie additionnelle de 23,4 millions d'euros. Elle permettrait au groupe d'accélérer sa croissance programmée. Nous souhaitons rester sur une trajectoire positive, après l'assainissement de la société et l'atteinte de la rentabilité. Désormais, toute croissance additionnelle du groupe améliore sa rentabilité.

Boursier.com : Quelle conséquence pour la société si l'exercice des BSA s'avère inférieur à vos attentes ?

F.K. : Soyons clair : il n'y a aucun enjeu de survie pour la société ! Ce serait cependant dommage de ne pas profiter de fonds additionnels pour accélérer notre développement, alors que les grands acteurs du secteur de l'énergie font feu de tout bois pour se développer dans les énergies renouvelables. Nous pensons que les investisseurs considéreront que le prix d'exercice de 0,60 Euro est attractif par rapport à la valeur de la société. Si l'exercice des BSA est réalisé, nous savons comment utiliser ces nouveaux fonds pour accroître notre portefeuille d'actifs et générer de la rentabilité additionnelle.

Boursier.com Avez-vous les moyens du développement, et outre ces BSA, faut-il envisager une augmentation de capital dans les prochains mois ?

F.K. : Notre trésorerie est solide. Nous avons les moyens de financer notre développement en cours. Aucune résolution dans le sens d'une augmentation de capital ne figure dans la convocation pour la prochaine Assemblée Générale. Et même si une augmentation de capital devait intervenir aujourd'hui, ce serait dans le cadre d'une société redressée et dans une dynamique favorable de rentabilité. Une telle opération n'aurait pas le même sens qu'une augmentation de capital il y a quelques temps alors que la survie de la société était en jeu. Pour autant, notre souhait n'est pas de diluer les actionnaires sans que cela ne soit indispensable. C'est pour cela que nous avions choisi cette solution des BSA il y a 2 ans.

Boursier.com : Futuren redressé et rentable. La question de la rémunération des actionnaires va se poser prochainement...

F.K. : Nous sommes dans une phase d'accélération aujourd'hui et distribuer des dividendes serait peu pertinent alors que nous attendons des fonds propres de l'exercice des BSA... En outre, nous ne pouvons pas verser de dividende jusqu'en 2018 de par les accords conclus avec les détenteurs obligataires. Et de 2018 à 2020, nous sommes engagés à ne verser qu'un maximum de 50% des bénéfices distribuables. Au-delà de 2020, il n'y a plus de contraintes. Symboliquement, pour les actionnaires, ce serait un geste fort que l'ex Theolia leur verse un dividende ...

Boursier.com : L'accélération dont vous parlez passe-t-elle aussi par une diversification ?

F.K. : L'éolien restera notre référence technologique et notre modèle. Pour autant, nous envisageons la possibilité de nous diversifier dans d'autres énergies renouvelables. Le photovoltaïque a fait beaucoup de progrès et affiche désormais une vraie maturité...

©2016-2019,

Partenaires de Boursier.com