Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 13/08/2020 à 17h35

SII +3,54% 20,500€

  • SII - FR0000074122
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Eric Matteucci, Président du directoire de SII

Eric Matteucci Président du directoire de SII

L'objectif de chiffre d'affaires 2017/2018 est de 545 ME
Eric Matteucci, Président du directoire de SII

Boursier.com : L'exercice 2016/2017 semble avoir été bien orienté pour SII ?

E.M. : La croissance interne ressort à 14,6% sur cet exercice avec une solide dynamique de l'ensemble des secteurs. On note aussi une forte progression de la marge avec un résultat net qui grimpe de 70% à 22 Millions d'Euros. A retenir également la bonne tenue de la capacité d'autofinancement...

Boursier.com : Le marché français est-il désormais bien installé sur la voie de la reprise ?

E.M. : La France se porte mieux. La situation est très positive, nous ne percevons aucun frein au développement. En volume d'activité, l'aéronautique connaît une situation positive. L'enjeu important dans cette industrie concerne le nouvel appel d'offre d'Airbus dont on connaîtra les résultats lors du second semestre 2017. La défense et le spatial se comportent de manière positive.

Boursier.com : L'industrie automobile est également à nouveau bien orientée...

E.M. : L'industrie automobile représente moins de 5% des ventes consolidées de SII. Le marché du conseil en innovation dans l'automobile est aujourd'hui très concentré. Nous ne cherchons pas spécialement à augmenter nos positions dans la mesure où les débouchés où nous sommes bien présents connaissent des tendances d'activité très satisfaisantes.

Boursier.com : La rentabilité n'a pas évolué pareillement en France et à l'international...

E.M. : Sur cet exercice 2016/2017, le périmètre français affiche une nette amélioration de ses conditions de rentabilité. La marge opérationnelle d'activité ressort ainsi au-delà de 9%. En revanche, la partie internationale a été plus contrastée. Cela reste compliqué sur plusieurs géographies comme les Pays-Bas ou la Belgique. En revanche, en Pologne ou en République Tchèque, la situation est heureuse. Nous devons travailler notre positionnement pour améliorer la profitabilité des filiales étrangères qui connaissent actuellement quelques soucis.

Boursier.com : Quelle est votre feuille de route ?

E.M. : L'objectif de chiffre d'affaires 2017/2018 est de 545 Millions d'Euros contre 438 Millions d'Euros en 2016/2017. De plus, nous misons sur une hausse du résultat opérationnel inférieure à la croissance du chiffre d'affaires. En effet, l'amélioration attendue des marges à l'international ne permettra pas de compenser le nombre de jours ouvrés défavorable et l'effet dilutif lié à l'intégration de Feel Europe. Nous sommes toutefois confiants dans le retour à l'amélioration de la marge opérationnelle dès l'exercice 2018/2019 compte tenu de ses efforts sur la rentabilité et d'un effet calendaire positif.

©2017-2020,