Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 12/08/2020 à 11h11

Makheia Group 0,00% 0,184€

  • ALMAK - FR0000072993
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Alléger
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Edouard Rencker, Président du Conseil d'Administration de Makheia

Edouard Rencker Président du Conseil d'Administration de Makheia

nous sommes en mesure d'afficher une croissance en 2017
Edouard Rencker, Président du Conseil d'Administration de Makheia

Boursier.com : Comment s'expliquent les reculs du chiffre d'affaires et de la marge brute l'an passé ? (NDLR : respectivement 19,5 ME, contre 21,9 ME en 2015 et 16,1 ME, contre 18,2 ME en 2015)

E.R. : En fin d'année, nous avons perdu quelques contrats, auprès de clients, majoritairement de petite taille et pour un montant d'environ 1,5 Million d'Euros. Cela est intervenu après un très bon premier semestre. C'est la première fois de l'histoire du groupe qu'il affiche un exercice en décroissance. Cela nous pousse à accélérer notre modèle avec un profil de Makheia qui voit la répartition de son chiffre d'affaires augmenter auprès de clients de premier plan et clients intermédiaires, avec une progression de +10%, au détriment de petits clients historiques. Notre chiffre d'affaires demeure bien réparti en termes de secteurs économique avec le pôle Banques-Assurances qui arrive en tête à 18,5% du chiffre d'affaires total, devant l'automobile à 15,1%.

Boursier.com : Qu'indiquez-vous au Marché pour 2017 ?

E.R. : Nous pensons que nous sommes en mesure d'afficher une croissance correcte en 2017, avec une rentabilité au rendez-vous. Les indicateurs sont en progression, signe que la reprise est là, même si ce n'est pas dans des proportions considérables... Makheia a réussi le pari de la digitalisation, désormais 80% de son activité et doit poursuivre son développement dans les outils digitaux. Notre chantier immédiat consiste à rationaliser les différentes marques de la société pour ne conserver qu'une identité, Makheia, avec un changement de logo notamment.

Boursier.com : Comment comptez-vous retrouver la rentabilité ?

E.R. : Pour améliorer la rentabilité nous avons mis en place un plan d'économies immédiates, avec la réduction de la masse salariale pour 0,90 ME. Nous réaliserons un effort additionnel d'économies pour 200 KE. Des efforts dans le contrôle des achats et la simplification juridique avec la fusion de plusieurs unités. L'objectif est de réduire le point mort sous les 17 ME de Marge Brute.

Boursier.com : Comment envisagez-vous la suite pour Makheia ?

E.R. : L'histoire continue et mon souhait consiste à poursuivre la construction du groupe. Il est vrai qu'aujourd'hui, les éléments de croissance deviennent complexes. Le marché est constitué d'acteurs importants et de tous petits acteurs de niche. Entre les deux, les acteurs comme Makheia sont rares. Nous pourrions nous renforcer à nouveau par acquisition de petits acteurs de niches pour nous positionner sur une technologie, mais un rapprochement avec un acteur d'une taille plus importante aurait plus de sens...

Boursier.com : Dans quels domaines envisagez-vous de vous renforcer ?

E.R. : Nous pourrions nous renforcer dans la performance digitale, c'est-à-dire l'utilisation des données liées aux opérations de contenus et comme outils de ROI. Opérer plus finement en la matière serait décisif ? Nous n'en sommes qu'aux balbutiements de ces métiers...

©2017-2020,