Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 12/08/2020 à 14h37

Pharmagest Inter@ctive -0,24% 82,000€

Dominique Pautrat, Directeur Général de Pharmagest

Dominique Pautrat Directeur Général de Pharmagest

ICT ouvre le marché de la médecine de ville à Pharmagest
Dominique Pautrat, Directeur Général de Pharmagest

Boursier.com : Le premier semestre s'avère assez contrasté pour Pharmagest, avec des performances disparates selon les pôles.

D.P. : Les 3% de croissance organique sur notre coeur de métier historique, la pharmacie, sont satisfaisants. Concernant la e-santé on sent que les choses s'accélèrent et cela se confirme avec 30% de croissance environ. Enfin, sur la partie Sanitaire et Etablissements médico-sociaux, si les EHPAD, HAD et SSIAD se tiennent bien, c'est plus difficile sur la partie hôpitaux. L'an passé, son chiffre d'affaires a été tiré par un gros appel d'offre en phase de finalisation de facturation. Cette année, nous avons gagné un appel d'offre à Saint-Brieuc et nous pensions en emporter deux autres, ce qui n'a pas été le cas. De plus, d'autres appels d'offres pour lesquels nous pensions postuler cette année, tardent à être débouclés.

Boursier.com : Qu'avez-vous modifié chez Axigate votre filiale dans les établissements hospitaliers?

D.P. : Nous avons vite pris la mesure de cette problématique liée aux appels d'offres et avons restructuré Axigate. Nous avons notamment fait le choix de découper notre offre en différents modules fonctionnels, compatibles avec des systèmes d'informations qui ne sont pas les nôtres. Ce faisant nous sommes en mesure de postuler à certaines parties d'appels d'offres et de prendre pied auprès de certains établissements chez lesquels nous n'emporterions peut-être pas l'ensemble de l'appel d'offre massif. Nous avons par ailleurs rapproché commercialement parlant, Axigate de notre division établissements sanitaires et médico-sociaux.

Boursier.com : Comment s'est déroulé le troisième trimestre et comment se présente la fin d'année?

D.P. : Nous sommes toujours confiants sur le niveau de croissance que nous sommes en mesure de délivrer, au regard de la croissance réalisée l'an passé sur la même période.

Boursier.com : L'acquisition de Svemu en Italie vous permet-elle d'accélérer dans vos objectifs sur place ?

D.P. : Nous avons été très précis concernant le marché italien avec l'objectif d'atteindre 20% de parts de marché d'ici 5 ans. Nous en sommes désormais à 12%. Nous déroulons notre feuille de route!

Boursier.com : Quid de la prise de contrôle d'ICT ?

D.P. : Il s'agit du premier éditeur de solutions dédiées aux maisons de santé. Non seulement nous mettons un pied au sein des maisons de santé, mais surtout, nous nous dotons d'un logiciel médecins de ville, d'un logiciel infirmière libérale et kiné libéral. Les trois métiers qui nous manquaient dans la globalité de notre offre. C'est donc un enjeu majeur pour Pharmagest. Nous avions annoncé étudier toute acquisition permettant de compléter notre catalogue de logiciels pour professionnels de santé. Nous y sommes !

Boursier.com : Vous avez les moyens financiers pour une acquisition de taille significative. Les opportunités existent-elles ?

D.P. : Les dossiers existent. Mais les fonds d'investissements nous concurrencent et payent des niveaux de prix qui ne seront jamais ceux que nous pratiqueront ! Nous avons une vision industrielle et les fonds sont plus dans le court/moyen terme. Ceci dit, hors acquisition majeure, nous espérons tout de même être actifs dans la consolidation au niveau européen ainsi qu'en termes de briques technologiques pour la e-santé.

©2019-2020,