Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 04/12/2020 à 17h35

Drone Volt +6,15% 0,328€

  • ALDRV - FR0013088606
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Dimitri Batsis, Président du conseil d'administration de Drone Volt

Dimitri Batsis Président du conseil d'administration de Drone Volt

Financer le déploiement de nos solutions à l'international
Dimitri Batsis, Président du conseil d'administration de Drone Volt

Boursier.com : A quoi vont servir les fonds récoltés lors de cet appel au marché ?

D.B. : Les fonds levés seront dédiés d'une part au renforcement de la structure financière de l'entreprise pour mener à bien son plan de développement, et d'autre part au financement du déploiement de nos solutions à l'international. Cette levée de fonds permettra en outre à nos actionnaires de se renforcer au capital aux mêmes conditions financières retenues pour l'échange de participations entre DRONE VOLT et AQUILINE DRONES, qui échangeront 10% de leurs capitaux respectifs. En effet, nous avons signé en octobre 2020 un contrat portant sur une licence de production et de commercialisation du HERCULES 2 et de l'ALTURA ZENITH aux Etats-Unis avec la société AQUILINE DRONES, acteur très ambitieux sur l'un des plus gros marchés au monde où les enjeux commerciaux sont très élevés. Fondé sur un transfert de savoir-faire, ce contrat représente une avancée historique pour DRONE VOLT et permettra au groupe de générer des revenus récurrents avec un minimum de 7,7 millions de dollars US de royalties jusqu'à fin 2025 (dont 0,2 million déjà reçus).

Boursier.com : Pouvez-vous rappeler les points forts de Drone Volt ?

D.B. : Le premier point fort de DRONE VOLT est son positionnement en tant qu'acteur de référence détenant sa propre expertise technologique. Ces dernières années, nous avons concentré nos efforts sur l'amélioration de notre expertise technique en investissant en continu dans la R&D. Aujourd'hui, nous commençons à en récolter les fruits en ayant accès à des partenariats privilégiés. En effet, nous avons pu réaliser plusieurs opérations majeures en 2020 qui pourraient totalement changer l'envergure de notre Groupe et qui devraient nous permettre de bénéficier davantage de l'essor du marché des drones civils professionnels et de l'intelligence artificielle embarquée. En septembre 2020, DRONE VOLT est montée à 100% au capital d'AERIALTRONICS, acteur en forte croissance spécialisé dans la conception de drones et en intelligence artificielle. En outre, la signature du contrat de licence avec AQUILINE DRONES nous permettra de profiter de coûts de production compétitifs et donnera aux 2 groupes une capacité de production jusque-là inégalée tant aux Etats-Unis qu'en Europe permettant ainsi de répondre dès 2021 à une très forte demande du marché Américain. La récente signature d'une entente avec le plus grand producteur d'électricité du Canada et l'un des plus grands producteurs d'hydroélectricité du monde, Hydro-Québec, permettra à DRONE VOLT de commercialiser le drone LineDrone partout dans le monde. Notre expertise ne se limite pas qu'à la construction des drones mais nous proposons également des solutions en Intelligence Artificielle. Aujourd'hui, notre portefeuille clients est bien diversifié, comptant de grandes entreprises mais aussi des agences gouvernementales (Total, ENGIE, RTE, Ministère des Armées...). Enfin, le Groupe s'inscrit dans une démarche de protection de l'environnement avec des solutions innovantes " zéro émission " qui permettent de limiter l'exposition des populations à des produits hautement toxiques. Nos drones sont basés sur une technologie électrique plus durable. Ils contribuent ainsi à réduire l'impact environnemental de nos partenaires.

Boursier.com A quel horizon comptez-vous franchir le point mort ?

D.B. : L'accord avec AQUILINE DRONES et les autres opérations majeures que nous avons conclu cette année nous offrent d'énormes perspectives de revenus et seraient donc des éléments qui pourraient nous mener vers la rentabilité.

Boursier.com : Le marché des drones est-il impacté par la crise sanitaire ?

D.B. : Dès le mois de Juin, DRONE VOLT a redoublé d'efforts pour relancer son activité suite au confinement de mars à mai 2020. Après une phase active de reprise de son activité commerciale, DRONE VOLT, qui n'a enregistré aucune annulation de commandes durant la crise, reste toujours riche d'un pipeline commercial de plus de 15 millions d'euros et d'une clientèle diversifiée lui évitant tout risque de concentration. Aussi, notre présence sur le segment de l'Intelligence Artificielle nous a permis d'être un acteur actif durant cette crise. A titre d'exemple, nous avons développé des solutions qui permettent de détecter les personnes qui ne portent pas de masque dans un lieu public.

Boursier.com : La disparition de votre PDG Olivier Gualdoni fragilise-t-elle la société ?

D.B. : Tout en pleurant cette perte immense aux côtés de sa famille, le groupe DRONE VOLT assure être en ordre de marche pour poursuivre ses activités et peut compter aujourd'hui sur l'équipe en place qui prend la relève. Pour ce faire, la gouvernance de l'entreprise a été réorganisée afin de poursuivre les projets initiés par Olivier Gualdoni et moi-même. Aujourd'hui, je redeviens Président du conseil d'administration, non exécutif, d'un Groupe qui commence à récolter les fruits de la vision stratégique et des grandes orientations fixées dès 2015.

©2020,