Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 18/09/2020 à 17h35

Drone Volt +24,75% 0,368€

  • ALDRV - FR0013088606
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Dimitri Batsis, PDG de Drone Volt

Dimitri Batsis PDG de Drone Volt

Le Drone aujourd'hui, c'est l'Internet en 1997 !
Dimitri Batsis, PDG de Drone Volt

Boursier.com : Drone Volt a récemment fait son apparition sur le Marché Libre... Quelle est votre spécificité sur le Marché du drone ?

D.B. : Nous nous positionnons sur le segment du drone professionnel, celui qui progresse le plus rapidement, même si nous proposons aussi quelques gammes de drones "grand public". Nous sommes un assembleur, intégrateur et avons vendu un millier de drones professionnels depuis notre création en 2011. Nous commercialisons des drones spécifiques pour chaque type de client et sommes les seuls à posséder un savoir-faire technologique élevé. A savoir la capacité à faire voler un drone et à y associer la capture d'image nette. L'ossature est commune et nous additionnons des modules spécifiques comme des caméras par exemple. Nous commercialisons aujourd'hui une quinzaine de modèle dont la gamme de prix va de 1.000 à 40.000 Euros.

Boursier.com : L'industrie du Drone va-t-elle vraiment exploser ?

D.B. : Le Drone aujourd'hui, c'est l'Internet en 1997 ! Tout le monde en parle, mais les usagers n'ont pas encore défini les utilisations et les "Business Model"... Le nôtre est clair : le marché professionnel des drones. Selon une récente étude Xerfi, le marché des drones progressera sur un rythme de +60% par an durant les prochaines années, et le marché à destination des professionnels devrait croître encore plus vite. Au premier trimestre, nous avons enregistré une croissance à trois chiffres (+110%) ! Et nous pensons être en mesure de maintenir un rythme soutenu de croissance sur le reste de 2015. La DGAC a enregistré 1.300 professionnels comme entreprises de utilisant des drones. L'industrie, le BTP, l'agriculture... de nombreux secteurs regorgent d'opportunités d'utilisation des drones.

Boursier.com : Quels sont les secteurs qui recèlent le plus de clients pour vous ?

D.B. : Le secteur audiovisuel est déjà un grand utilisateur de drones. Le cinéma comme les sociétés de productions audiovisuelles. Nos drones sont utilisés sur des émissions comme Thalassa ou des événements comme le Tour de France... L'audiovisuel représente aujourd'hui plus de la moitié de notre chiffre d'affaires.

Boursier.com : Pourquoi venir en Bourse et pourquoi par le biais du Marché Libre ?

D.B. : Nous sommes avant tout venus chercher la notoriété et respectabilité en Bourse et l'impact a été immédiat auprès de nos fournisseurs ou clients... Comme nous n'avions pas besoin de cash, nous avons choisi le Marché Libre, via une cotation directe.

Boursier.com : Quelle est la durée de vie d'un drone ?

D.B. : Elle est assez courte entre 6 mois et 12 mois du fait de l'obsolescence, mais aussi des bris de machines. Mais le calcul reste largement bénéficiaire pour une personne qui utilise un drone pour remplacer par exemple un hélicoptère qui consomme 100 litre/heure de vol...

Boursier.com : La structure du capital de Drone Volt, dont vous détenez 80% va-t-elle évoluer ?

D.B. : Comme dans l'immédiat nous n'avons pas besoin de cash, nous n'avons pas besoin de nouveaux actionnaires... Jérôme Marsac, ancien patron de Cybergun, nous a rejoints récemment et a pris 10% du capital, ainsi que plusieurs chefs d'entreprises ou gérants qui détiennent aussi 10% du capital. Nous sommes en mesure de grandir de façon indépendante.

Boursier.com : Quel est le niveau de rentabilité que la société est susceptible de dégager ?

D.B. : Il est encore trop tôt pour l'évaluer. Mais la société a toujours été rentable. Ce qui a séduit les Business Angel c'est avant tout le savoir-faire de l'équipe qui a une longueur d'avance sur le marché....

©2015-2020,