Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 05/08/2020 à 11h34

Pharnext 0,00% 3,260€

  • ALPHA - FR0011191287
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Conserver
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Daniel Cohen, DG de Pharnext

Daniel Cohen DG de Pharnext

L'accord avec Galapagos prévoit un partage de la propriété intellectuelle et de la valeur en cas de succès
Daniel Cohen, DG de Pharnext

Boursier.com : Expliquez-nous les raisons de l'accord annoncé jeudi avec la biotech Galapagos...

D.C. : Le but est de créer un nouveau pipeline de combinaisons de médicaments synergiques, notamment dans les maladies inflammatoires et neurodégénératives. Il s'agit ici de combinaisons différentes de celles que nous étudions jusqu'à présent, puisqu'elles concernent des produits encore à développer et non des molécules déjà commercialisées. Nous ajoutons un médicament déjà actif aux molécules de Galapagos.

Boursier.com : Quelles indications sont visées ?

D.C. : Les indications explorées par Galapagos, dans les maladies inflammatoires et les indications sur lesquelles nous sommes positionnées, dans les maladies neurodégénératives. Seront aussi concernées d'autres indications que Pharnext identifiera. Ce faisant, nous élargissons le portefeuille d'indications de Galapagos.

Boursier.com : Combien de molécules de Galapagos sont concernées par l'accord ?

D.C. : L'accord concerne 5 molécules détenues en propre par Galapagos. En outre, nous avons la possibilité de travailler avec d'autres acteurs, y compris sur les mêmes indications. Nous menons des discussions en ce sens.

Boursier.com : Vous ne donnez aucun détail financier concernant l'accord...

D.C. : L'accord prévoit un partage de la propriété intellectuelle et de la valeur en cas de succès. Chacune des deux entreprises aura la priorité sur des indications préalablement réparties. L'accord et les développements qu'il comporte ne signifient pas des investissements supplémentaires, car les premières étapes de recherche seront réalisées en interne avec la plateforme de recherche existante.

Boursier.com : Mettre en oeuvre des combinaisons sur des candidats médicaments ne rajoute t-il pas un aléa supplémentaire ?

D.C. : Il s'agit de molécules qui ont déjà franchi l'étape de la non toxicité. Pour un médicament candidat de Galapagos, la technologie de Pharnext visera à identifier d'autres médicaments déjà approuvés pouvant lui être combinés à faible dose, dans le but d'augmenter sans risque son efficacité. On dérisque les produits en diminuant les doses.

©2017-2020,