Groupe Coplan

  • MLGCO - FR0000078750
  • + Ajouter à : Mes Listes
Christophe Bousquet, PDG du Groupe Coplan

Christophe Bousquet PDG du Groupe Coplan

Notre résultat opérationnel devrait se situer entre 0,85 et 1 ME sur 2006
Christophe Bousquet, PDG du Groupe Coplan

Boursier.com : Rappelez-nous les caractéristiques de votre métier ?

C.B. : Le Groupe Coplan est une firme d'ingénierie dans les domaines du bâtiment et de l'environnement. Nous comptons actuellement 420 collaborateurs qui travaillent sur des projets dans le logement, les bureaux, l'hospitalier, l'hôtellerie, les centres commerciaux...

Boursier.com : Quel est rythme d'évolution de vos marchés de référence ?

C.B. : Notre marché connaît un rythme d'évolution positif porté notamment par la progression du nombre de permis de construire. Le Groupe Coplan a un éventail relativement large de missions, ce qui lui permettrait de résister à une éventuelle crise du logement et nous réalisons également 20% de notre chiffre d'affaires à l'étranger. Nous sommes donc confiants dans l'avenir. Signalons également que la part du conseil ne cesse de progresser par rapport à celle des travaux lors d'un projet de construction.

Boursier.com : Pouvez-vous préciser quel rôle vous jouez lors d'un projet ?

C.B. : Le maître d'ouvrage est le client. Nous faisons partie de l'équipe de maîtrise d'oeuvre qui comprend également l'architecte. Notre rôle est de faire gagner du temps et de l'argent au maître d'ouvrage en réalisant un diagnostic rapide et précis de son projet de construction. Nous définissons ainsi le cahier des charges, nous étudions le conception technique, nous assurons l'interface avec les entreprises participant au projet, nous assurons la coordination de l'ensemble...
Boursier.com : Quelle place occupez-vous sur le marché ?

C.B. : Nous occupons la 10ème place sur ce marché. Parmi nos grands concurrents, on peut citer OTH ou Setec.

Boursier.com : Dans le domaine de l'environnement, que pratiquez-vous ?

C.B. : Nous travaillons sur le traitement de l'eau, de l'air ou des déchets. Dans le bâtiment, nous avons également un programme qui permet d'appliquer les notions de développement durable. L'environnement n'assure pour le moment que 6% de nos ventes mais, à l'avenir, cette part va croître.

Boursier.com : Comment votre activité a t-elle évolué sur 2005 ?

C.B. : Notre chiffre d'affaires 2005 est de 34 Millions d'Euros soit une croissance organique de l'ordre de +20%. Parmi les créneaux les plus porteurs, on peut citer l'environnement qui progresse de 40% ou les pays de l'Europe de l'Est en hausse de 40% également.

Boursier.com : Que réalisez vous dans ces pays de l'Est ?

C.B. : Nous avons réalisé pratiquement tous les magasins Auchan en Pologne... Nous comptons aujourd'hui 70 collaborateurs en Pologne, où le potentiel est très important, et 25 à Moscou.

Boursier.com : En terme de rentabilité, que peut-on attendre de 2005 ?

C.B. : En 2005, nous avons restructuré quelques filiales à l'étranger et nous avons renforcé les compétences du holding, la marge opérationnelle va donc demeurer stable à 1,5% soit 0,53 Million d'Euros de résultat opérationnel.

Boursier.com : La marge va t-elle progresser à l'avenir ?

C.B. : Sur 2006, notre croissance organique devrait être de +10%. Nous allons étendre le maillage du territoire national et la croissance externe devrait apporter de 2 à 3 Millions d'Euros de chiffres d'affaires additionnels par an. Quant au résultat opérationnel, il devrait se situer entre 0,85 et 1 ME sur 2006. En 2008, notre rentabilité opérationnelle va remonter à 7% grâce à l'accent mis sur la qualité de nos équipes et sur la parfaite exécution des projets qui nous sont confiés. La marge va donc décoller progressivement.

Boursier.com : Comptez-vous faire appel au marché ?

C.B. : Notre endettement bancaire n'étant pas très important, un appel au marché n'est pas à l'ordre du jour.

Boursier.com : Comptez-vous transférer le titre Groupe Coplan vers un marché réglementé ?

C.B. : Dans la mesure où le Marché libre n'intéresse guère les investisseurs, c'est une option possible, l'autre étant une sortie de la cote... Nous sommes en effet fortement sous valorisés. L'introduction en bourse s'est ainsi réalisée sur la base de 14 Euros en 2001 alors que le Groupe Coplan pesait 14 ME de chiffre d'affaires et comptait 200 personnes. Aujourd'hui, nous réalisons 34 ME de chiffre d'affaires avec 420 collaborateurs et le cours est à 9 Euros !...

©2006-2020,