»
»
»
»
Consultation
Cotation du 23/03/2018

Ipernity.org 0,00% 0,120€

  • MLIPY - FR0010777680
  •   SRD
  • PEA
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Christian Conti, DG d'Ipernity

Christian Conti DG d'Ipernity

L'introduction en Bourse est un accélérateur de notoriété pour Ipernity

Christian Conti, DG d'Ipernity

Boursier.com : Ipernity.org a fait son apparition sur le Marché Libre lundi. Expliquez-nous l'offre que vous proposez ?
C.C : Nous proposons un espace unique sur internet et un bouquet de services qui permettent à tout-un-chacun de bâtir son patrimoine numérique.. Nos appareils photos, nos caméscopes, nos ordinateurs regorgent de scènes de vie sous forme numérique, qu'il convient de préserver, d'organiser et de partager sur le long terme. C'est ce que propose ipernity.

Boursier.com : Il existe déjà de nombreux sites de liens sociaux, qu'est ce qui vous différencie d'eux ?

C.C : C'est la finalité qui nous différencie d'autres acteurs. Ipernity se positionne sur un usage et des relations long-terme, tandis que des services comme Facebook gèrent plutôt l'instantané et les relations court-terme.

Boursier.com : Quelles sont les sources de revenus du site ?

C.C : L'utilisation court-terme est gratuite, mais un usage durable est payant, par abonnements payables d'avance dont le coût reste très abordable à 2E/ mois. L'évolution de l'Internet aujourd'hui montre que les internautes sont disposés à payer pour des services qu'ils vont utiliser sur la durée. Nous comptons aussi sur des compléments de revenus issus de la publicité (environ 10% du chiffre d'affaires) et de commissions versées par des tiers (15% du CA) pour des services tels que les tirages photos, les coffres forts numériques....

Boursier.com : Pourquoi cette introduction en Bourse ?

C.C. : Cette introduction succède à une levée de fonds de 1 ME réalisée dans le cadre de la loi TEPA. Elle permet donc de garantir une liquidité aux investisseurs au terme des cinq années de blocage que demande la loi. C'est aussi un accélérateur de notoriété pour Ipernity auprès de la place financière et enfin une alternative au financement via le capital risque.

Boursier.com : Vous espériez lever une somme plus importante initialement...

C.C : Nous cherchons 3 ME pour mettre en oeuvre totalement notre plan de développement, d'où la nécessité de nous faire connaître sur la place financière. Nous restons donc dans une logique de levée de fonds.

Boursier.com : A quelle date pensez-vous atteindre la rentabilité ? Et avec quels objectifs ?

C.C : A l'horizon 2013, nous visons un chiffre d'affaires de 9 ME et une marge opérationnelle autour de 30%, ce qui correspond aux standards du marché des services sur Internet.

©2009-2018,

Partenaires de Boursier.com