»
»
»
»
Consultation
Cotation du 18/10/2019 à 17h12

HighCo +0,37% 5,460€

  • HCO - FR0000054231
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Cécile Collina-Hue, DG de HighCo

Cécile Collina-Hue DG de HighCo

HighCo révise à la hausse ses objectifs annuels
Cécile Collina-Hue, DG de HighCo

Boursier.com : HighCo a bouclé un très bon premier semestre, avec à la clef une révision à la hausse de la croissance de la marge brute...

C.C-H : L'activité a été dynamisée par la montée en puissance du Digital. La part du Digital atteint ainsi désormais 54,8% de notre activité totale, contre 48,6% lors du premier semestre 2018. Sachant que la croissance du Digital, elle-même, accélère, à +8,7% au premier semestre, contre +5,1% sur la même période l'an passé. En outre, les activités traditionnelles, papier, reculent sur un rythme maîtrisé, à -2,2% sur la période. En conséquence, nous pensons que la croissance de notre marge brute sera supérieure à +3,7%, contre une attente à plus de +2,6% auparavant. Nous attendons aussi une légère hausse de la marge opérationnelle ajustée.

Boursier.com : Les difficultés en Belgique sont-elles en voie de résorption?

C.C-H : La Belgique représente 23,5% de l'activité totale du groupe. Lors des années passées, elle a effectivement beaucoup souffert sur les activités traditionnelles, et nous avions déprécié du Goodwill. Le Digital y est en retard par rapport à la France, à seulement 30,7% de l'activité belge. Nous oeuvrons pour la montée en puissance du digital dans ce pays.

Boursier.com : Concrètement, dans le cas des coupons papiers, arrêtez-vous des programmes ou accompagnez-vous la baisse?

C.C-H : Nous accompagnons la baisse et les clients dans leur transformation et leur digitalisation des promotions. La grande distribution alimentaire représente 80% de notre activité et nous sommes leur partenaire depuis 30 ans, il va de soit que nous devons les accompagner dans ce processus. Il y a encore beaucoup à faire dans la digitalisation!

Boursier.com : Quels développement en l'occurrence?

C.C-H : Avec la "data", on approfondit l'affinement de la personnalisation des offres, grâce aux derniers achats aux cartes de fidélité... Il reste beaucoup de choses à inventer en la matière!

Boursier.com : Visez-vous des cibles à acquérir... ?

C.C-H : Nous regardons des dossiers de croissance externe, dans les domaines du Data, du Mobile, du Digital. Des acteurs correspondant à notre environnement et apportant un complément d'outil ou de solutions à notre offre... Nous sommes assez peu endettés, avec une dette brute de 8,7 ME, ce qui nous laisse des marges de manoeuvre pour le financement d'une éventuelle acquisition...

©2019,

Partenaires de Boursier.com