»
»
»
»
Consultation
Cotation du 23/04/2019 à 17h06

Capgemini +0,49% 111,900€

  • CAP - FR0000125338
  • SRD
  • PEA
  •   PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Carole Ferrand, Directeur financier de Capgemini

Carole Ferrand Directeur financier de Capgemini

Capgemini aborde 2019 avec confiance
Carole Ferrand, Directeur financier de Capgemini

Boursier.com : Quel message doit-on retenir de l'exercice écoulé ?

C.F. : La croissance de la société s'est avérée robuste en 2018 à +8,1% à taux de change constants et 6,2% en organique, soit un chiffre d'affaires de 13,2 milliards d'Euros. Cette progression des revenus a été qualitative avec une hausse de 20% dans le digital et le cloud qui pèsent désormais 45% des revenus consolidés de Capgemini. L'Amérique du Nord, qui représente 32% des ventes, a connu une appréciation des revenus de 14,4% sur l'année. Il s'agit du corollaire d'une stratégie d'acquisitions ciblées et d'investissements dans les segments les plus porteurs du Digital, et d'une bonne performance de nombreux secteurs comme la distribution, les services financiers ou l'industrie manufacturière.

Boursier.com : Comment ont évolué les autres régions ?

C.F. : La progression des ventes a été solide en France avec un score de 6,4%. La croissance de la région " Reste de l'Europe " est en hausse de 6,9%. Le retournement attendu au Royaume-Uni et en Irlande a bien eu lieu au second semestre avec un retour à la croissance, après un recul en première partie de l'année que nous avions anticipé.

Boursier.com : Qu'est-il en ce qui concerne les résultats du groupe ?

C.F. : Nous avons réalisé une croissance solide tout en améliorant la marge opérationnelle qui a évolué de manière positive en gagnant 20 points de base à 12,1%. De plus, la performance est ressortie meilleure que prévu en matière de génération de cash. Le free cash-flow organique s'élève à 1,16 milliard d'euros alors que nous visions un montant supérieur à 1 milliard d'euros, ce qui démontre la qualité de notre résultat.

Boursier.com : Comment se présente 2019 ?

C.F. : Nous abordons l'année en cours avec confiance. Le momentum de croissance demeure bien orienté. Nous observons que l'appétit en matière de technologie reste fort. La digitalisation de l'économie est de plus en plus large et permet à notre groupe de se positionner comme leader sur de nouveaux marchés porteurs dans le digital, le cloud, la cyber sécurité ou l'intelligence artificielle. C'est une tendance sur le long terme.

Boursier.com : Etes-vous confronté à un manque de ressources humaines ?

C.F. : Le turnover a un peu augmenté en 2018 à 22%. Cette tendance est générale pour notre industrie. Nous sommes très attentifs à notre capacité à attirer les talents. Dans la mesure où Capgemini est un acteur global présent sur de multiples géographies avec des projets de transformation digitale très intéressants, nous bénéficions d'une bonne capacité à attirer des talents.

Boursier.com : Quelles sont les cibles que vous recherchez en matière de croissance externe ?

C.F. : Notre politique en matière d'allocation du capital est très claire. La moitié du free cash-flow revient aux actionnaires sous forme de dividendes ou de rachats d'actions. L'autre moitié est consacrée à la poursuite de notre stratégie d'acquisitions ciblées. Capgemini entend apporter une réponse complète à chacun de ses clients en mettant à leur disposition l'intégralité des compétences du groupe et en leur proposant une gamme de solutions très agile dans les segments les plus porteurs tels que le digital, le cloud, la cybersécurité, l'intelligence artificielle, anticipant ainsi au mieux leurs attentes.

©2019,

Partenaires de Boursier.com